Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 16:24
DSCN5704#001

ORCHIS GEANT

L'orchis géant (Himantoglossum robertianum), ou orchis à longues bractées, est une orchidée européenne. C'est une plante robuste, pouvant dépasser 50 cm, à inflorescence dense, fréquente en région méditerranéenne de la fin de l'hiver au début du printemps. On la rencontre notamment sur les talus herbeux des bords de routes ou de chemins. Elle semble se reproduire très bien car j’en rencontre chaque année un peu plus. Son inflorescence a la forme d'un épi, d'abord pyramidal, avant de devenir cylindrique. Elle se décline dans des tons allant du rose au violet.                                                 

Neottie-nid-d-oiseau.jpg

NEOTTIE NID D'OISEAU

Neottia nidus-avis fait partie de la famille des Orchidaceae. Sa taille peut varier de 15 à 40 cm. Elle est de couleur brun jaunâtre. Ses fleurs, roussâtres, sont disposées en épi. Les feuilles sont brunes et transformées en écailles engainantes le long de la tige. La tige desséchée avec les capsules vides persiste d'une année sur l'autre.

Elle tient son nom de son appareil végétatif, en partie souterrain, dont les rhizomes et les racines enchevêtrées font penser aux brindilles d'un nid d'oiseau (wikipedia). La floraison s'étale de mai à juillet.

  céphalanthère
 

CEPHALANTHERE

La Céphalanthère de Damas appartient à la famille des orchidaceae. Cette jolie petite orchidée sauvage à port érigé se rencontre dans les garrigues du sud de la France. On l’appelle aussi Céphalanthère à grandes fleurs, Céphalanthère blanche, Cephalanthère pâle, plus rarement Céphalanthère jaune et Elléborine blanche, nommée par les anglophones "White Helleborine". Elle fleurit de la fin avril au mois de juin selon le climat. Elle présente des boutons floraux ovoïdes pointus qui ne s'ouvrent pas complètement. La belle est discrète, tant par sa couleur (blanc nacré) que par sa taille (une trentaine de centimètres). Elle fait partie des espèces menacées et protégées. C’est pourquoi je vous invite à résister à votre envie de la cueillir. 

  limodore.jpg  

LIMODORE

Limodorum abortivum fait partie de la famille des orchidacées. Rien qu'à le regarder, on s'en douterait un peu.

Chez lui, point de vraies feuilles mais des écailles violettes.

La faute à un manque de chlorophylle nous apprend le mini-guide "80 plantes du Midi" (éditions Glénat).

On le rencontre de mai à juillet dans les garrigues et les lisières de forêts.

Cette vivace, qui mesure de 20 à 80 cm, est assez commune. 

  ophrys-becasse.jpg  

OPHRYS BECASSE

Ophrys bécasse (Ophrys scolopax) est une des autres orchidées terrestres européennes. La forme de ses fleurs peut faire penser à la tête et au bec de la bécasse, d'où son nom.

Elle sait se fondre dans le décor et beaucoup de randonneurs passent à côté d’elle sans la voir. Cela lui permet d’assurer la perpétuation de l’espèce, trop souvent victime de cueillettes inutiles.

Les fleurs présentent un labelle allongé et trilobé, avec des bords latéraux nettement rabattus. Le lobe médian se termine en un appendice verdâtre entier ou trilobé.

On la trouve en Espagne, au Portugal, en Italie, en Afrique du Nord. En France, on la rencontre uniquement dans le sud (à l'exclusion de la Corse) et le centre (Poitou-Charentes et Limousin).

DSCN5980-001.jpg

ORCHIS PYRAMIDAL

Orchis pyramidal (Anacamptis pyramidalis) est une autre orchidée terrestre européenne. Si certains spécimens atteignent 60 cm, cette orchidée mesure souvent entre 10 et 25 cm. Le spécimen que j’ai rencontré dans la garrigue faisait environ cette taille. L’épi floral – en forme de triangle, d’où son nom de pyramidal – culmine au bout d’une longue tige glabre. Si bien qu’au premier regard on croit que la plante n’a pas de feuilles. En fait, elles sont si petites, à la base de la plante, qu’on les remarque à peine.

Les fleurs sont le plus souvent d’un rose soutenu mais on en trouve aussi de plus claires, voire presque blanches. La floraison s'échelonne d'avril à juillet. L'espèce n’est pas considérée comme menacée mais ce n’est pas une raison pour la cueillir.        

DSCN5995#002

ORCHIS BOUC

Himantoglossum hircinum appartient à la famille des orchidaceae.

C’est l’une des espèces d’orchidées terrestres européennes. l’orchis bouc est aussi appelé loroglosse à odeur de bouc à cause de l’odeur très désagréable de ses fleurs.

La plante peut, paraît-il, atteindre 1 mètre. 

On la rencontre de mai à juillet dans les friches, prairies maigres, talus, clairière (c’est là que j’ai rencontré la mienne) sur des terrains calcaires.

Elle est plutôt rare dans la zone méditerranéenne. L’espèce n’est pas menacée mais ce n’est pas une raison pour la cueillir.

Photo Capucine30 DL Web 30       

Partager cet article

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Plante de garrigue
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • Le blog de capucine30
  • : Je possède un petit jardin dans le Gard où je cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je m'éclate entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes réussites mais aussi mes échecs. Je vous montre les photos de mes endroits préférés. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs.
  • Contact

Recherche