Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 10:04
Attention, vous ne pouvez pas faire n’importe quoi n’importe où. La forêt est rarement sans maître, elle appartient toujours à quelqu’un, particulier ou collectivité (commune, Etat…). Le ramassage des champignons est donc encadré par une réglementation stricte. Il vaut mieux la connaître avant de partir avec votre petit panier, à la recherche des précieux cryptogrammes. On a vu des cas, très rares heureusement, où les litiges se règlent au bout du fusil ou par des pneus crevés.
Vous n’aimeriez sans doute pas que l’on vienne cueillir vles pommes de votre jardin… Donc, il est interdit de ramasser les champignons chez autrui, dont ce peut être le gagne-pain. Et peu importe qu’il n’y ait pas de panneau l’interdisant, ni de clôture.
Les champignons appartiennent au propriétaire de la forêt dans laquelle ils poussent. (Code civil, art. 54)7. En principe, il faudrait avant toute cueillette solliciter l'autorisation du propriétaire. Pas toujours facile dans la réalité, certes, mais c’est la loi.
Le contrevenant s’expose à une amende de 150 euros, qui peut aller jusqu’à 750 euros au-delà de 5 litres (sic). Dans la pratique, le ramassage est toléré dans les forêts privées ou publiques mais si le propriétaire voit débarquer de véritables hordes qui pillent et détruisent tout sur leur passage, il peut instaurer un permis de ramassage. En 2002, un sylviculteur girondin a lancé cette initiative originale (lire les modalités complètes sur le site http://foretpriveefrancaise.com). En résumé, avant le début de la saison, le propriétaire fait paraître des annonces rappelant l'interdiction de la cueillette et propose, moyennent paiement, un permis valable un an. Muni d'une carte, d'un badge et vignette à apposer sur son pare-brise, l'amateur de champignons peut ainsi en toute légalité et en toute tranquillité satisfaire sa passion.

La cueillette des champignons peut être quelquefois réglementée par arrêté préfectoral. Ce dernier va préciser l'étendue du territoire de cueillette concerné, la liste des champignons concernés, la période l'application de la restriction ou de l'interdiction (dates et horaires), la quantité maximale à ramasser.

En résumé : ne ramassez que ce dont vous avez besoin pour votre consommation familiale. La revente est strictement interdite. Respectez l’environnement, ne garez pas votre véhicule n’importe où, au milieu d’un chemin où il pourrait gêner un agriculteur ou les pompiers. Assurez-vous que vous avez l’autorisation du propriétaire. Et tout devrait bien se passer. Un dernier conseil : faites vérifier votre récolte si vous avez le moindre doute. Certains champignons sont en effet mortels. Chaque année, on enregistre le décès de ramasseurs qui croyaient tout savoir.

De toute façon, tous les spécialistes le disent, 2009 n'est pas une année à champignons dans les Cévennes. Le vent et le froid qui se sont abattus cette semaine sur la région ne font pas bon ménage avec les champignons.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • : J'ai un petit jardin dans le Gard. J'y cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je trouve mon bonheur entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes reussites mais aussi mes echecs. Je vous montre les photos de mes plantes preferees. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs. Photos capucine30 Retrouvez  les nouvelles de mes jardins et les actualités du monde végétal sur la page Facebook Jardin en liberté 30
  • Contact

Recherche