Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 23:00

DSCN4421-002.jpg

La rencontre a eu lieu en fin de journée, sur les pistes DFCI qui sillonnent la garrigue. Un grand bruit d'ailes et quelque chose de noir et gros qui se pose sur mon bermuda. La surprise fut sans doute grande pour les deux parties. Chez moi, elle engendra un grand cri et un grand revers de main qui fit chuter l'intrus (j'allais dire l'agresseur) au sol.

Puis le réflexe du photographe amateur bloggueur a repris le dessus. Ce qui me permet de vous livrer la photo du "monstre".  En tapant "gros insecte noir à cornes" sur Google, j'arrivais sur un site que je vous recommande : www.noeconservation.org 

Cet insecte, qui ne me voulait aucun mal, est l'un des plus grands d'Europe. c'est le lucane cerf-volant. Sur neoconservation.org,  j'ai appris que cette espèce connait une forte régression. "Avec l’élimination des vieux arbres, des souches et du bois mort en forêt, un grand nombre de lucanes cerf volant voient leur habitat et leur nourriture disparaître. Oeufs, larves, nymphes ou adultes hivernants sont extrêmement sensibles aux dérangements causés par des travaux de dessouchage et d’élimination de bois mort.

Le lucane cerf-volant (Lucanus cervus) est brun ou noir. Sa taille varie entre 2,5 et 5 cm pour les femelles et entre 5 et 8 cm pour les mâles. Le mâle possède d’énormes pinces : deux grosses mandibules en forme de bois de cerf qui lui ont valu son nom de « cerf-volant » (ajouté au fait qu'il vole). Il s’en sert pour combattre les mâles et s’accrocher à la femelle lors de l’accouplement.

On le trouve dans les forêts de feuillus mais aussi en milieu ouvert sur des arbres isolés ou au niveau des haies, dans les jardins par exemple ou dans les vergers et les parcs publics. L’adulte est actif dès le coucher du soleil (surtout entre 21 et 22 heures) et pendant toute la nuit, de juin à août. Très attiré par la lumière, il est fréquent de l’observer au crépuscule au niveau des éclairages. Malgré sa grande taille, le mâle parvient sans aucune difficulté à voler et émet alors un son lourd et pesant parfaitement audible (je confirme).

En forte régression dans nos forêts européennes, protégé au niveau européen, il est inscrit à l’annexe II et IV de la directive européenne "habitat faune flore" et à l’annexe II de la convention de Berne.

Source documentaire : le site neoconservation.org

Photo Capucine30 DLWeb30

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • : J'ai un petit jardin dans le Gard. J'y cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je trouve mon bonheur entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes reussites mais aussi mes echecs. Je vous montre les photos de mes plantes preferees. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs. Photos capucine30 Retrouvez  les nouvelles de mes jardins et les actualités du monde végétal sur la page Facebook Jardin en liberté 30
  • Contact

Recherche