Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2020 4 22 /10 /octobre /2020 16:00
A 3 heures il ne sera en fait que 2 heuresA 3 heures il ne sera en fait que 2 heures

A 3 heures il ne sera en fait que 2 heures

Ce dimanche 25 octobre, on repasse à l’heure d’hiver. Casse-tête pour les uns, simple formalité pour les autres. C’est pourtant simple, à la fin du mois d’octobre, on recule d’une heure ; à 3 heures du matin, il ne sera en fait que 2 heures. Pour simplifier, les gros dormeurs pourront s’adonner à leur passion une heure de plus.

Faites comme moi, changez donc les pendules avant de vous coucher. A 23 heures, décidez donc qu’il n’est que 22 heures. Et tout sera plus simple au réveil.

Partisans et opposants vont encore se déchirer. Vanter les mérites de la mesure ou dénoncer ses inconvénients. Cette fois-ci, on espère que c'est vraiment la dernière fois. En effet, l'Europe a fait réaliser un sondage qui a révélé que ses habitants ne veulent plus changer d'heure deux fois par an. Au printemps prochain, on devrait donc soit rester à l'heure d'hiver soit adopter définitivement l'heure d'été.

L'heure d'été a été instituée en France en 1975, suite au choc pétrolier de 1974. Il s’agissait de réaliser des économies d'énergie en réduisant les besoins d'éclairage, faire correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel. 
Le régime de l'heure d'été a été introduit dans l'ensemble des pays de l'Union européenne au début des années 1980. Pour faciliter les transports, les communications et les échanges au sein de l'Union européenne, il a été décidé d'harmoniser par directive du Parlement Européen et du Conseil, les dates de changement d'heure.

Avec les années qui passent on peut se demander si le jeu en vaut encore la chandelle mais c'est un vaste débat.

Ainsi, depuis 1998 pour l'ensemble des pays de l'Union européenne, le passage à l'heure d'été intervient le dernier dimanche de mars, à 2 heures du matin, et le passage à l'heure d'hiver intervient le dernier dimanche d'octobre, à 3 heures du matin.

Plus d’infos sur le site http://www.developpement-durable.gouv.fr

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2020 3 16 /09 /septembre /2020 14:04

Choisir les bonnes plantes pour la bonne région, c'est l'assurance d'avoir un joli jardin tout l'été. Et c'est encore plus vrai dans le Sud, sur le pourtour méditerranéen en particulier.

Vive les romarins, les pourpiers et autres plantes sobres. sans oublier les incontourbales roses trémières

Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Un jardin méditerranéen en été
Partager cet article
Repost0
20 août 2020 4 20 /08 /août /2020 15:39
jardin-en-liberté30 fête ses 11 ans chez Overblogjardin-en-liberté30 fête ses 11 ans chez Overblogjardin-en-liberté30 fête ses 11 ans chez Overblog

Il y a 11 ans, le 16 août 2009, je choisissais la plate-forme Overblog pour héberger mon blog, jardin-en-liberté30. Auparavant, ce blog avait déjà vécu une première vie sur Orange qui, du jour au lendemain, cessa cette activité. Ainsi va la vie des blogueuses et blogueurs.

En 11 ans, beaucoup de plantes ont poussé, ont trépassé aussi, dans mon petit jardin gardois et en dehors de ses murs. Depuis 9 ans, je vous fais vivre la vie d’un petit potager. En duo d’abord puis en solo depuis 6 ans.

Durant ces 11 ans, plus de  95179 visiteurs sont passés, visionnant près de 155703 pages. Certains sont devenus des ami (e)s, comme Yveline, Montpelliéraine et grande voyageuse.

Plus de 1 100  articles, photos et pages m'ont permis de vous faire partager ma passion pour les plantes, cultivées ou "sauvages".

La bambouseraie de Générargues (près d'Anduze, dans le Gard) reste l'un de mes jardins préférés. J'ai aussi une passion pour l'Ubaye, Meyronnes et le col de Larche (04).

Parmi les articles les plus lus, le succès de ceux consacrés au bégonia bambou et au bégonia nénuphar ne faiblit pas.

J’ai intégré un groupe de passionnés de plantes sur Facebook, Jardin de Fleurs et Potager, graines,  Donne, échange, cherche. Un groupe francophone sans chichi, sympa, où les jardiniers, amateurs ou plus aguerris, ne se prennent pas la tête. On se raconte nos coups de cœur, nos expériences, on s'échange nos petits trucs, nos graines et nos boutures. On s'éclate.

Depuis plus d'un an, Jardin en liberté 30 est sur Facebook, avec une page à son nom. Vous y trouverez photos, conseils et actualités se rapportant au jardin d’agrément et au potager.

Merci à tous, jardiniers et curieux, qui viennent se promener dans mes pages.

Capucine30

 
jardin-en-liberté30 fête ses 11 ans chez Overblogjardin-en-liberté30 fête ses 11 ans chez Overblogjardin-en-liberté30 fête ses 11 ans chez Overblog
Partager cet article
Repost0
30 juillet 2020 4 30 /07 /juillet /2020 15:37
Citronnier et chaleur ne font pas bon ménage
Citronnier et chaleur ne font pas bon ménage

Juste avant l'été, le citronnier s'est couvert d'une multitude de fleurs annonciatrices d'une seconde récolte. Malheureusement, la chaleur intense qui s'est abattue sur le Gard entraîne la chute d'une partie des feuilles et des petits citrons déjà formés. Un arrosage régulier (un arrosoir tous les deux jours) semble avoir stabilisé la chute des feuilles; 

Il est à la même place depuis 18 ans, à l'abri d'un angle de murs mais il va peut-être falloir le changer de place l'année prochaine, en l’éloignant des murs de pierre qui renvoient beaucoup de chaleur.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2020 4 30 /07 /juillet /2020 15:16
Potager saison  9 : premières tomatesPotager saison  9 : premières tomatesPotager saison  9 : premières tomates
Potager saison  9 : premières tomatesPotager saison  9 : premières tomates
Potager saison  9 : premières tomatesPotager saison  9 : premières tomates

Cette année, le potager est réduit. Je n'ai pas pu faire mes semis moi-même, faute de terreau, ni aller acheter des plants en jardinerie. La faute au confinement et à ses règles diversement appliquées selon le département de résidence. Impossible aussi de faire travailler la terre, toujours pour les mêmes raisons.

Juste une vingtaine de pieds de tomates récupérés chez un ami et trois pieds de courgettes. Le pied d'oseille acheté l'an dernier continue à produire et me permet de confectionner de succulentes sauces.

Petit potager, petite récolte. je viens de cueillir mes premières tomates (Cœur de bœuf et Andine). La qualité supplée la quantité. Les Andines ont le même défaut que les années précédentes, elles ont la maladie du cul noir. C'est dû au stress hydrique. Malheureusement cela peut résulter aussi bien d'un excès d'eau que d'un apport insuffisant. Impossible de rectifier à coup sûr l'arrosage. Elles reçoivent la même quantité d'eau que les Cœur de bœuf qui, elles, s'en portent bien.

Ainsi va la vie du potager.

 

 

Partager cet article
Repost0
9 juin 2020 2 09 /06 /juin /2020 15:40
I comme ipomée vivace

L’Ipomée vivace (Ipomoea learii) est comme ses sœurs annuelles une liane. Mais elle se distingue par une vigueur exceptionnelle qui peut la faire s’élever à plus de 10 mètres de hauteurs au cours de la belle saison. La belle trouvera toujours un support : gouttière, clôture, arbre…

Ses grandes fleurs apparaissent en bouquets, s’ouvrant en alternance à partir du mois de juillet, jusqu’aux premières gelées, en octobre voire en novembre dans le Sud. Reines éphémères, elles ne durent que l’espace d’une journée, passant du violet profond au pourpre sous l’effet du soleil.

Les feuilles, avec leurs trois lobes,  sont en forme de cœur très étranglé.

L’Ipomée vivace apprécie les terres riches, légères et bien drainées et le plein soleil. Elle se plait aussi en pot.

L’Ipomée learii réclame peu de soins si ce n’est quelques arrosages copieux régulièrement versés à ses pieds. Une taille annuelle sévère suffit, début décembre, après les premières gelées.

Elle supporte des températures négatives jusqu'à -8°C.

Elle se multiplie par marcottage.

Photo Capucine 30

Retrouvez  l'actualité de mes jardins sur la page Facebook Jardin en liberté 30

Partager cet article
Repost0
26 mai 2020 2 26 /05 /mai /2020 17:28
Potager : c'est parti pour la saison 9
Potager : c'est parti pour la saison 9
Potager : c'est parti pour la saison 9
Potager : c'est parti pour la saison 9
Potager : c'est parti pour la saison 9
Potager : c'est parti pour la saison 9
Potager : c'est parti pour la saison 9
Potager : c'est parti pour la saison 9

Le potager est enfin installé grâce au dévouement d'un ami. Version minimaliste pour cause de confinement prolongé. Juste 24 pieds de tomates (cœur de bœuf, cornues andines et rose de berne. Le pied d'oseille et les rhubarbes entament leur deuxième saison.
En attendant de déguster mes tomates, je mange mes fraises des bois gorgées de soleil et je surveille mes framboisiers.

Retrouvez  l'actualité de mes jardins sur la page Facebook Jardin en liberté 30

Partager cet article
Repost0
23 mai 2020 6 23 /05 /mai /2020 13:52
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc
C'est la saison du blanc

Cistes, pourpiers, rosiers sauvages... Tous ont adopté le blanc

Retrouvez  l'actualité de mes jardins sur la page Facebook Jardin en liberté 30

Partager cet article
Repost0
20 mai 2020 3 20 /05 /mai /2020 16:08
Les aromatiques font le bonheur des cuisiniers
Les aromatiques font le bonheur des cuisiniers
Les aromatiques font le bonheur des cuisiniers
Les aromatiques font le bonheur des cuisiniers
Les aromatiques font le bonheur des cuisiniers
Les aromatiques font le bonheur des cuisiniers
Les aromatiques font le bonheur des cuisiniers
Les aromatiques font le bonheur des cuisiniers

Pour des raisons pratiques, ma collection d'herbes aromatiques n'est pas installée au potager mais à proximité de la cuisine. En faire la liste ressemble à un inventaire à la Prévert.
Il y a plusieurs menthes, de l'origan, de la verveine citronnelle (que je viens de tailler), de la sauge (qui s'épanouit dans une grosse jarre), un pied de ciboulette, quelques pieds de thym, une forêt de lauriers sauce très envahissants, des romarins...

Il ne manque que du persil.

Retrouvez  l'actualité de mes jardins sur la page Facebook Jardin en liberté 30

Partager cet article
Repost0
16 mai 2020 6 16 /05 /mai /2020 16:54
Le retour de l'Orchis bouc
Dans la cueillette photographique du jour, il y a l'orchidée sauvage Orchis bouc. Cette orchidée ne cesse de m'étonner. La première que j'ai rencontrée était solitaire, très grande et trônait dans une petite clairière du bois. L'année suivante, elle avait disparu.
J'ai attendu quelques années avant de recroiser son chemin. C'était une petite colonie, très loin de l'endroit de la première rencontre. Et puis plus rien jusqu'à cet après-midi où j'ai rencontré deux spécimens dans un endroit encore différent. De petite taille comme s'ils essayaient de se fondre dans le décor
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • : J'ai un petit jardin dans le Gard. J'y cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je trouve mon bonheur entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes reussites mais aussi mes echecs. Je vous montre les photos de mes plantes preferees. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs. Photos capucine30 Retrouvez  les nouvelles de mes jardins et les actualités du monde végétal sur la page Facebook Jardin en liberté 30
  • Contact

Recherche