Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 10:04

Joli spectacle au détour d'un sentier de la garrigue du bois des Leins. Un véritable tapis de mini iris apporte une note de couleur au milieu d'un camaieu de nuances de vert.

DLWeb30 Capucine30

Tapis d'iris en garrigue
Partager cet article
Repost0
1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 08:48

Voici quelques idées de sorties pour ce long week-end de Pâques 2015.

ACTUALITE

Salon nautique à Port-Camargue

La 21 e édition de ce grand marché méditerranéen du bateau réunit 250 exposants qui présentent 650 voiliers, yachts et autres embarcations, neufs ou d'occasion. Au programme : animations et conférences. Inauguration du salon ce vendredi 3 avril 2015 à 18 h 30. L’exposition du Conservatoire du littoral ouvre ses portes à 15 heures, avant une rencontre avec Kito de Pavant autour de son projet Made in Midi à 17 h 30.

Samedi 4, dimanche 5 et lundi 6 avril 2015, de 10 à 19 heures, Zone technique 1, à Port Camargue.

Garrigue en fête au Pont du Gard

Autour du thème "La garrigue : patrimoine exceptionnel - patrimoine quotidien", 2 jours de fête, dimanche 5 et lundi 6 avril 2015. Au programme : animations ludiques et éducatives sur l'environnement et la découverte du paysage méditerranéen, rencontres artistiques poétiques et amusantes autour des arts de la rue et des dégustations conviviales avec les produits de terroirs du marché et du pique-nique fermiers.

De 10 à 19 heures.

Marché des potiers au Vigan

Dimanche 5 et lundi 6 avril 2015, Iciterre organise un Marché des potiers. Une trentaine d'exposants, artistes ou artisans, présenteront leurs nouvelles créations en grès, raku, porcelaine et faïence. L'association Kum'art propose des ateliers d'initiation gratuit aux enfants.

De 10 à 19 heures, place du Marché, devant la Maison de Pays, Le Vigan.

NATURE

Raid nature en Ardèche

Samedi 4 avril et dimanche 5 avril 2015, pour le week-end de Pâques, Vallon Pont d’Arc, en Ardèche, vivra à l’heure de son 17e Raid nature. Chaque année, familles et sportifs plus aguerris s’affrontent dans des épreuves différentes qui se déroulent dans un cadre exceptionnel.

Samedi 4 avril, c’est le 10 Kid Raid 07. A 12h30, à Lagorce, 102 équipes composées d'un adulte et d'un enfant (entre 10 et 16 ans) vont se défier amicalement. Les organisateurs leur proposent un mini-raid enchainant plusieurs disciplines sportives de plein air et découverte de l'environnement non chronométrée mais avec attribution de points où tout le monde est gagnant.

Au programme : course d'orientation dans village, course d'orientation en VTT, tir à l'arc, maniabilité VTT, tyrolienne et pont de singe, randonnée sportive, ateliers ballon, ateliers "pompier", secourisme, connaissance sur l'environnement local.

Dimanche 5 avril à Vallon Pont d'Arc, c’est le Raid Nature du Pont d'Arc. Il réunit 500 équipes composées de 2 adultes. Ils ont le choix entre 2 parcours :

- le parcours Aventure de 66.2 km - dénivelés + 2 050m : départ à 8h30

- le parcours Raid Nature de 50.9 km - dénivelés + 1 300m : départ à 10heures

Au programme : course à pied en milieu varié, canoë en biplace, randonnée sportive en terrains variés incluant divers passages techniques et aquatiques (marmittoning sur le parcours aventure uniquement) et VTT.

Découvrir la Camargue au Pont de Gau (Camargue)

Au cœur de la Camargue, aux portes des saintes-Maries, le parc ornithologique du Pont de Gau est à la fois un parc zoologique, une réserve ornithologique, un centre de soins…

On y trouve des sentiers qui serpentent au milieu des marais et des étangs, et permettent d’observer les oiseaux sédentaires et des migrateurs Le promeneur a à sa disposition 6 km de sentiers balisés. Au fil de la balade, tours et cabanes permettent de très bonnes observations, sans effaroucher les oiseaux. A condition de garder le silence.

PETITS MARCHES

La Grand-Combe. Le mercredi et le samedi matin sur les place de Bouzac et alentours.

Saint-Geniès-de-Malgoirès. Tous les samedis matin, un petit marché s’installe sur les boulevards. C'est l’occasion de découvrir les produits du terroir local et de rencontrer les artisans. On y trouve des fruits et des légumes, du pain bio, des pâtes fraîches, des œufs bio, du miel… Il y a aussi des artisans qui proposent bijoux et vêtements.

Saint-Jean-du-Gard. Le mardi, sous la halle et dans les rues du village. Marché alimentaire. Artisans durant la saison estivale.

Sommières. Tous les samedis, marché de producteurs, sur la place du marché. On y trouve uniquement des produits alimentaires.

Uzès. Le samedi matin, sur les boulevards et les places du centre-ville.

DECOUVRIR DES JARDINS REMARQUABLES

Les jardins de la fontaine à Nîmes (Gard)

Les jardins de la Fontaine sont un véritable enchantement pour les yeux. En bas, une vaste esplanade plantée de grands arbres, où il fait bon pique-niquer sur les pelouses. Et le réseau de canaux.

A ne pas manquer, le petit jardin qui jouxte les restes du temple de Diane (au fond à gauche).

Ensuite, une grande volée d'escaliers à balustres mène dans les étages supérieurs et jusqu'à la tour Magne, qui domine la ville.

L'entrée du jardin est gratuite mais la visite de la tour coûte 2 €.

CHINER LE WEEK-END

Anduze (Gard, Cévennes). Une brocante s'installe tous les dimanches matin sur le parking de Super u, au bord du Gardon, de 6 à 13 heures.

Beaucaire. Tous les mercredis de 7 à 13 heures sur le parking des arènes et le champ de foire.

La Grand-Combe.Tous les dimanches de 7 à 13 heures, brocante d'outillages, pièces mécaniques et automobiles d'occasion.

Saint-Ambroix. Tous les samedis matin de 8 à 13 heures sur la place de l'Esplanade.

Sommières. Tous les samedis de 7 heures à 13 h 30 sur l'esplanade.

Saint-Christol-lez-Alès (Gard, Cévennes). Tous les samedis, de 8 à 13 heures, sur la place du Millénaire.

Uzès. Le dimanche matin.

Cette liste n'est pas exhaustive.

Si vous désirez recevoir cette sélection de sorties, laissez un message dans la rubrique commentaires de cet article.

Partager cet article
Repost0
28 mars 2015 6 28 /03 /mars /2015 07:09

DSCN3608#001Dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 mars 2015, on passe à l'heure dite d'été. 

Le temps passe mais les râleurs demeurent. Et les marmottes, ceux qui ont élevé la grasse matinée du dimanche au rang de principe inaliénable, vont perdre une heure de sommeil.

Casse-tête pour les uns, simple formalité pour les autres. C’est simple, à la fin du mois de mars, on avance d’une heure ; à 2 heures du matin, il sera déjà 3 heures.

Faites comme moi, changez donc les pendules samedi soir avant de vous coucher. A 22 heures, décidez donc qu’il est 23 heures. Et tout sera plus simple au réveil.

Partisans et opposants vont une fois de plus sortir leurs arguments et affûter leurs couteaux. Vanter les mérites de la mesure et dénoncer ses inconvénients.

L'heure d'été a été instituée en France en 1975, suite au choc pétrolier de 1974. Il s’agissait de réaliser des économies d'énergie en réduisant les besoDSCN3609#001ins d'éclairage, faire correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel.

 

Le régime de l'heure d'été a été introduit dans l'ensemble des pays de l'Union européenne au début des années 1980. Pour faciliter les transports, les communications et les échanges au sein de l'Union européenne, il a été décidé d'harmoniser, par directive du Parlement européen et du Conseil, les dates de changement d'heure.

Ainsi, depuis 1998, pour l'ensemble des pays de l'Union européenne, le passage à l'heure d'été intervient le dernier dimanche de mars, à 2 heures du matin, et le passage à l'heure d'hiver intervient le dernier dimanche d'octobre, à 3 heures du matin.

Plus d’infos sur le site  http://www.developpement-durable.gouv.fr

Capucine30 DL Web

 

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 17:29

Dans la garrigue, après les orchidées orchis, ce sont les premières violettes qui pointent le bout de leur nez.

Les violettes sont de sortie
Partager cet article
Repost0
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 09:49

Les premières orchidées sauvages Orchis ont fait leur apparition le long des fossés.

Première orchidée Orchis en mars 2015.

Première orchidée Orchis en mars 2015.

Partager cet article
Repost0
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 08:47

Voici quelques idées de sorties pour cette semaine.

ACTUALITE

Découvrir les fouilles menées à l'abbatiale à Saint-Gilles (Gard)

L'abbatiale de Saint-Gilles, au Moyen Âge, était un site prestigieux de l'Europe chrétienne. Des archéologues y mènent actuellement des fouilles. Ils encadrent des visites tous les jeudis, à 14 h 30, pour vous faire partager leurs découvertes. Gratuit.

Exposition ornithologique à Caveirac

Samedi 7 février et dimanche 8 février, de 10 à 18 heures, à la salle polyvalente, l'Oiseau club gardois organise une expo-vente. On pourra y découvrir des oiseaux à bec droit (canaris exotiques diamant de gould...) et des becs crochus (perruches callopsittes, perruche à collier...).

Entrée : 1 €, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés.

NATURE

Découvrir la Camargue au Pont de Gau (Camargue)

Au cœur de la Camargue, aux portes des saintes-Maries, le parc ornithologique du Pont de Gau est à la fois un parc zoologique, une réserve ornithologique, un centre de soins…

On y trouve des sentiers qui serpentent au milieu des marais et des étangs, et permettent d’observer les oiseaux sédentaires et des migrateurs Le promeneur a à sa disposition 6 km de sentiers balisés. Au fil de la balade, tours et cabanes permettent de très bonnes observations, sans effaroucher les oiseaux. A condition de garder le silence.

PETITS MARCHES

La Grand-Combe. Le mercredi et le samedi matin sur les place de Bouzac et alentours.

Saint-Geniès-de-Malgoirès. Tous les samedis matin, un petit marché s’installe sur les boulevards. C'est l’occasion de découvrir les produits du terroir local et de rencontrer les artisans. On y trouve des fruits et des légumes, du pain bio, des pâtes fraîches, des œufs bio, du miel… Il y a aussi des artisans qui proposent bijoux et vêtements.

Saint-Jean-du-Gard. Le mardi, sous la halle et dans les rues du village. Marché alimentaire. Artisans durant la saison estivale.

Sommières. Tous les samedis, marché de producteurs, sur la place du marché. On y trouve uniquement des produits alimentaires.

Uzès. Le samedi matin, sur les boulevards et les places du centre-ville.

DECOUVRIR DES JARDINS REMARQUABLES

Les jardins de la fontaine à Nîmes (Gard)

Les jardins de la Fontaine sont un véritable enchantement pour les yeux. En bas, une vaste esplanade plantée de grands arbres, où il fait bon pique-niquer sur les pelouses. Et le réseau de canaux.

A ne pas manquer, le petit jardin qui jouxte les restes du temple de Diane (au fond à gauche).

Ensuite, une grande volée d'escaliers à balustres mène dans les étages supérieurs et jusqu'à la tour Magne, qui domine la ville.

L'entrée du jardin est gratuite mais la visite de la tour coûte 2 €.

CHINER LE WEEK-END

Anduze (Gard, Cévennes). Une brocante s'installe tous les dimanches matin sur le parking de Super u, au bord du Gardon, de 6 à 13 heures.

Beaucaire. Tous les mercredis de 7 à 13 heures sur le parking des arènes et le champ de foire.

La Grand-Combe.Tous les dimanches de 7 à 13 heures, brocante d'outillages, pièces mécaniques et automobiles d'occasion.

Saint-Ambroix. Tous les samedis matin de 8 à 13 heures sur la place de l'Esplanade.

Sommières. Tous les samedis de 7 heures à 13 h 30 sur l'esplanade.

Saint-Christol-lez-Alès (Gard, Cévennes). Tous les samedis, de 8 à 13 heures, sur la place du Millénaire.

Uzès. Le dimanche matin.

Cette liste n'est pas exhaustive.

Si vous désirez recevoir cette sélection de sorties, laissez un message dans la rubrique commentaires de cet article.

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 09:15

Voici quelques idées de sorties pour cette semaine.

ACTUALITE

Découvrir les fouilles menées à l'abbatiale à Saint-Gilles (Gard)

L'abbatiale de Saint-Gilles, au Moyen Âge, était un site prestigieux de l'Europe chrétienne. Des archéologues y mènent actuellement des fouilles. Ils encadrent des visites tous les jeudis, à 14 h 30, pour vous faire partager leurs découvertes. Gratuit.

Les orchidées font salon à Vergèze (Gard)

Le thème de cette année, “Les contes et légendes aux pays des orchidées”, promet de belles découvertes autour de cette superbe plante. Des producteurs proposeront des plantes pour les débutants comme pour les amateurs éclairés, des ateliers, des conseils de culture et des conférences.

Samedi 31 janvier et dimanche 1er février, de 10 à 18 heures, à Vergèze espace. Entrée :  4 €.

 

NATURE

Découvrir la Camargue au Pont de Gau (Camargue)

 

Au cœur de la Camargue, aux portes des saintes-Maries, le parc ornithologique du Pont de Gau est à la fois un parc zoologique, une réserve ornithologique, un centre de soins…

On y trouve des sentiers qui serpentent au milieu des marais et des étangs, et permettent d’observer les oiseaux sédentaires et des migrateurs Le promeneur a à sa disposition 6 km de sentiers balisés. Au fil de la balade, tours et cabanes permettent de très bonnes observations, sans effaroucher les oiseaux. A condition de garder le silence.

 

PETITS MARCHES

La Grand-Combe. Le mercredi et le samedi matin sur les place de Bouzac et alentours.

Saint-Geniès-de-Malgoirès. Tous les samedis matin, un petit marché s’installe sur les boulevards. C'est l’occasion de découvrir les produits du terroir local et de rencontrer les artisans. On y trouve des fruits et des légumes, du pain bio, des pâtes fraîches, des œufs bio, du miel… Il y a aussi des artisans qui proposent bijoux et vêtements.

Saint-Jean-du-Gard. Le mardi, sous la halle et dans les rues du village. Marché alimentaire. Artisans durant la saison estivale.

Sommières. Tous les samedis, marché de producteurs, sur la place du marché. On y trouve uniquement des produits alimentaires.

Uzès. Le samedi matin, sur les boulevards et les places du centre-ville.

 

DECOUVRIR DES JARDINS REMARQUABLES

Les jardins de la fontaine à Nîmes (Gard)

Les jardins de la Fontaine sont un véritable enchantement pour les yeux. En bas, une vaste esplanade plantée de grands arbres, où il fait bon pique-niquer sur les pelouses. Et le réseau de canaux.

A ne pas manquer, le petit jardin qui jouxte les restes du temple de Diane (au fond à gauche).

Ensuite, une grande volée d'escaliers à balustres mène dans les étages supérieurs et jusqu'à la tour Magne, qui domine la ville. L'entrée du jardin est gratuite mais la visite de la tour coûte 2 €.

 

CHINER LE WEEK-END

Anduze (Gard, Cévennes). Une brocante s'installe tous les dimanches matin sur le parking de Super u, au bord du Gardon, de 6 à 13 heures.

Beaucaire. Tous les mercredis de 7 à 13 heures sur le parking des arènes et le champ de foire.

La Grand-Combe.Tous les dimanches de 7 à 13 heures, brocante d'outillages, pièces mécaniques et automobiles d'occasion.

Saint-Ambroix. Tous les samedis matin de 8 à 13 heures sur la place de l'Esplanade.

Sommières. Tous les samedis de 7 heures à 13 h 30 sur l'esplanade.

Saint-Christol-lez-Alès (Gard, Cévennes). Tous les samedis, de 8 à 13 heures, sur la place du Millénaire.

Uzès. Le dimanche matin.

Cette liste n'est pas exhaustive.

 

Si vous désirez recevoir cette sélection de sorties, laissez un message dans la rubrique commentaires de cet article.

 

Semaine 5, du 26 janvier au 1er février 2015

Capucine 30 DL Web 30

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2015 7 04 /01 /janvier /2015 18:36
Le citronnier est paré pour le froid

Cette année, le citronnier a pris de l’extension en hauteur. Comme je n’ai pas su me résoudre à le tailler pour lui redonner une forme compacte, j’ai eu beaucoup de mal à lui trouver une protection pour affronter le froid.

Comme les voiles de protection ou les plastiques à bulles vendus en jardinerie ne sont généralement proposés qu’en 1 mètre, voire 1,50 mètre de haut, je suis allée à Castorama à la recherche d’une grande bâche.

Et j’y ai trouvé mon bonheur – et celui du citronnier chargé de citrons et de fleurs – avec une grande bâche de chantier (sans doute de peinture) qui fait 3 mètres sur 15. Pour un peu plus de 12 euros, j’ai trouvé la protection idéale pour une plante en pot trop grande pour être transportée dans une véranda.

Pour arriver à empaqueter le citronnier, j’ai dû avoir recours à une échelle. L‘opération n’a pas été facile mais j’ai réussi à emballer la plante.

Après avoir pensé à utiliser la totalité de la bâche, j’ai finalement décidé de n’en utiliser que la moitié. J’ai utilisé des épingles à linge pour accrocher le plastique.

J’ai dû en rajouter quelques-unes à cause du vent soutenu qui a repris du service mais je crois que cela va tenir.

Capucine30 DLWeb30

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 17:37

Roybon: Pierre&Vacances va se pourvoir en cassation

« Pierre&Vacances-Center Parcs a annoncé mercredi 24 décembre qu'il allait se pourvoir en cassation à la suite de la décision du tribunal administratif de Grenoble de suspendre un arrêté de la préfecture de l'Isère qui autorisait la construction d'un parc de vacances à Roybon.

Le groupe a informé qu'il prenait "la décision de se pourvoir en cassation auprès du Conseil d'Etat" au lendemain de la suspension d'un arrêté préfectoral du 3 octobre 2014 qui autorisait le projet au titre de la loi sur l'eau.

Le tribunal administratif a suspendu l'arrêté préfectoral du 3 octobre 2014 qui autorisait le projet au titre de la loi sur l'eau. Mais dans le même temps, il a rejeté trois recours qui attaquaient un second arrêté, -pris le 16 octobre - qui autorisait la destruction d'espèces protégées et de leurs habitats, en estimant "qu'aucun doute sérieux ne pesait sur sa légalité".

C'est sur la base de cette double décision du tribunal administratif que le groupe Pierre&Vacances- Center Parcs assure qu'il est "légitime" de poursuivre le défrichement. Comme le disent avec lui les partisans du projet de ce parc de 202 hectares qui devrait à terme proposer un millier de cottages et une bulle aquatique tropicale, pouvant accueillir plus de 5.600 personnes. (…)

Retrouvez l’intégralité de cet article de Challenges ici

***

Sorepol capture les pollutions flottantes dans l'eau

« Bien que l'époque soit encore au calendrier de l'Avent, c'est déjà 2015 pour Sorepol ! Fondée en 2009, cette entreprise familiale communique en effet actuellement sur le lancement, en début d'année prochaine, de nouveaux modèles d'écrémeurs flottants « intelligents ». Des produits capables notamment de s'adapter à la nature et à la quantité de polluants.

C'est au cours de son activité de consultant en environnement pour l'industrie que Marc Coussens a identifié le besoin de capture sélective des pollutions flottantes : hydrocarbures, particules, graisses alimentaires, lentilles d'eau... Constatant l'absence de matériel adapté, l'ingénieur décide de concevoir une pompe pneumatique flottante capable d'aspirer une fine couche d'eau en surface - 1 mm au minimum - et du même coup la pollution surnageante. (…)

Les secteurs visés sont variés : énergie, pétrole, industrie agro-alimentaire, sidérurgie, et bien sûr traitement de l'eau et des déchets. Et les intérêts multiples pour ces industriels : respect de la réglementation, économies d'eau, et valorisation des surnageants. (…) »

Retrouvez l’intégralité de cet article ici

***

Naissance de 2 perroquets bleus au Brésil

« Pour la première fois depuis 14 ans, deux perroquets bleus 'ararinha-azul' comme Blu et Perla du célèbre dessin animé "Rio", une espèce en voie de disparition, viennent de naître en captivité au Brésil, a annoncé vendredi 26 décembre l'Institut Chico Mendes (ICMbio, public).

Les oisillons, nés dans un centre d'élevage scientifique de l'Etat de Sao Paulo, ont près de deux mois et sont le résultat d'un travail de chercheurs destiné à augmenter la population de ces perroquets. La dernière naissance en captivité de cette variété d'oiseaux au Brésil remonte à 14 ans. Baptisée Flor, il s'agit de la mère des deux oisillons qui viennent de naître.

"Il y a 14 ans, la reproduction en captivité au Brésil était un fait rare. (...) La naissance de ces oisillons est emblématique et couronne les efforts déployés ces dernières années pour préserver l'espèce", a déclaré le spécialiste de la reproduction d'oiseaux, Ricardo Pereira, cité par l'ICMBio. »

Retrouvez l’intégralité de l’article du Nouvel 0bs ici

***

Comwatt : l'électricité à consommer sur place

« Quasiment tous les particuliers ayant équipé leur maison de panneaux photovoltaïques ont choisi d'injecter la totalité de leur production sur le réseau. Pourtant, la baisse des tarifs d'achat et celle des prix des installations ouvrent aujourd'hui la voie de l'autoconsommation. Encore faut-il les outils électriques et informatiques pour le faire de manière efficace ! C'est sur ce créneau que mise Comwatt, récent lauréat du « Prix Spécial de la Rédaction » du 6ème Prix Cleantech Republic de la Jeune Entreprise Eco-Innovante. (…)

C'est donc un mélange hardware/software que propose la start-up héraultaise. L'offre se compose d'abord d'une « box » qui pilote des prises radiocommandées. Puis côté logiciel, des applications mobiles permettant d'accéder aux données et de contrôler l'installation. « Rien que la visualisation en temps réel des consommations permet de gagner 10 %. En ajoutant la possibilité de se comparer avec d'autres foyers ou d'autres équipements, ainsi que des alertes en cas de consommations anormales, on atteint 20 % d'économies ! » calcule Grégory Lamotte. Pour une maison équipée d'une installation photovoltaïque standard (3kWc), la start-up estime pouvoir engendrer 50 points supplémentaires, soit 70% d'économies au total. Une performance rendue possible grâce au glissement des consommations au moment exact de la production solaire, par définition intermittente et imprévisible. (…)

En matière de tarifs, la box de base - baptisée 'IndepBoxEasy' et disponible exclusivement auprès des distributeurs/installateurs partenaires - coûte autour de 500 € TTC (plus 50€ TTC par prise). (…) »

Retrouvez l’intégralité de l’article de La Tribune ici

 

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2014 1 22 /12 /décembre /2014 00:00

DSCN1889#001DSCN1889#001DSCN1889#001DSCN1889#001DSCN1889#001DSCN1889#001

A l’approche de Noël, revient le temps des marchés éponymes, des crèches et des santons. Voici une liste de ces manifestations organisées en prélude aux festivités. Elle n’est pas exhaustive ; si vous souhaitez y figurer, laissez-moi un message.

MARCHES DE NOEL PERMANENTS

 A Alès

Marché de Noël jusqu'au 31 décembre de 10 à 19 heures, place de la Mairie et sur le parvis du théâtre du Cratère (boulevard Louis-Blanc). On y trouve produits du terroir, artisanat…

A Avignon

La place de l'Horloge accueille jusqu’au 31 décembre 2014 une quarantaine de chalets et la place Crillon des produits de bouche haut de gamme. Les santonniers ont investi la place des Corps-Saints tandis que la place des Carmes est devenue une forêt de sapins.

Une patinoire est installée jusqu'au 4 janvier, place Pie, de 10 à 18 heures. Tarif : 5 euros (mise à disposition de patins et de gants de protection pour les enfants).

Une crèche provençale est visible tous les jours, jusqu'au dimanche 4 janvier, de 10 à 19 heures, à l'église des Célestins, place des Corps-Saints. 600 santons en argile sont mis en scène par la société Carbonel. 

 

CRECHES ET SANTONS

Salon des santonniers à Arles

Le salon arlésien est ouvert jusqu'au 11 janvier de 10 à 18 heures, tous les jours, sauf le 25 décembre et le 1er janvier. Il est installé au cloître Saint-Trophime.

 

A Beaucaire (Gard)

Les Santonales offrent au visiteur des scènes autour du thème de la foire de Beaucaire et de Frédéric Mistral. Un tableau magistral avec 200 santons.

A voir jusqu'au 4 janvier, tous les jours de 14 à 19 heures, 27 bis quai Général-de-Gaulle. Entrée libre.

Une crèche extraordinaire à Parignargues

La crèche animée de l’abbé Jeanjean est célèbre. Chaque année, une équipe de passionnés l’installe dans l'église de Parignargues. C’est dans les années 40 que l'abbé Jeanjean l’a construite, avec des matériaux de récupération, de vieux mécanismes d'horlogerie ou des moteurs de machines à coudre. Elle présente la vie quotidienne du village au début du siècle dernier.

Elle est visible de 14 heures à 17 h 30 les samedis, dimanches et mercredis, jusqu'au 4 janvier. Tous les jours à partir du 23 décembre.

Samedi 27 décembre, à la chapelle, lecture de la pastorale des santons et des Trois messes basses de Daudet. Animation gratuite.

Jusqu'au 11 janvier, la chapelle accueille une crèche de plus de 250 santons et un village provençal de 15 m2, sur fond de musique provençale et de la Pastorale provençale. Visible tous les mercredis, samedis et dimanches après-midi de 14 à 17 heures.

* Cet agenda est actualisé chaque jour.


DSCN1887#001DSCN1887#001DSCN1887#001DSCN1887#001DSCN1887#001DSCN1887#001

Semaine 52, du 22 au 28 décembre 2014

Capucine 30 DL Web 30

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • : J'ai un petit jardin dans le Gard. J'y cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je trouve mon bonheur entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes reussites mais aussi mes echecs. Je vous montre les photos de mes plantes preferees. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs. Photos capucine30 Retrouvez  les nouvelles de mes jardins et les actualités du monde végétal sur la page Facebook Jardin en liberté 30
  • Contact

Recherche