Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 07:30

Voici quelques-unes des questions qui vous ont amenés sur ce blog au cours des 7 derniers jours.

 

Beaucoup d’entre vous s’intéressent à la chasse. Le sujet est d’actualité. Je rappelle que jusqu’au 13 janvier, à part le mardi et le vendredi (sauf s’ils sont fériés), les randonneurs doivent cohabiter avec les chasseurs sur un seul territoire. Le mercredi, qui est pourtant « le jour des enfants », il faut redoubler d’attention car c’est souvent jour de battue au sanglier.

  

L'un d'entre vous recherche "des plantes grimpantes de véranda". Il y a bien sûr le classique philodendron mais attention, sa taille et la nécessité de l'attacher n'en font pas obligatoirement l'hôte idéal. Personnellement, je préfère les plantes retombantes, en suspension.  Une petite barre fixée au plafond permet d'attacher les pots munis de leur attache. Tradescienta, pothos et chlorophyte apprécient l'endroit.

 

Désolée pour celui qui la recherche, mais la recette de la briquette cévenole, spécialité grandcombienne, est un secret bien gardé.

N1777-001-copie-1.jpg 

 

Je rappelle à celui, ou celle, qui cherche des endroits où il est possible de ramasser des châtaignes, que les arbres à pain, comme on les appelle en Cévennes, appartiennent généralement à quelqu'un et que tout ramassage sans autorisation du propriétaire est assimilable à un vol.

C'est aussi valable pour les champignons. Avant toute cueillette, il est bon de se renseigner.

Il vous reste la solution d'acheter ces produits phares de l'automne chez un commerçant. une bonne poignée de châtaignes vous permettra de réaliser une bonne soupe cévenole de châtaignes, le badjana, avec la recette de Roger. 

 

 

 

 

 

 

Photos-2012 0250#001

 

 

 

Petite précision : dans l'article intitulé "pomme de terre sculpture", la photo est celle d'une vraie pomme de terre, véritable bizarrerie de la nature découverte dans un potager du Pas-de-Calais.

.

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 07:24

Les grosses pluies tombées la semaine  dernière ont fait du bien au jardin et devraient permettre de poursuivre l'exploitation du potager pendant deux ou trois semaines. Revers de la médaille, les mauvaises herbes ont retrouvé elles aussi un regain de vigueur.

La récolte de tomates touche à sa fin. La variété ananas, offerte par un voisin, ne m'a pas convaincue. le pied a donné peu et ces tomates mettent longtemps à mûrir. Mais il est vrai que les plants m'ont été donnés très tard. J'ai commencé à arracher les pieds trop dégarnis. Phénomène curieux, il y a des petites punaises vertes qui se promènent sur les rares tomates.  

 

DSCN5531-001.jpg

 

 

 

Les pieds de poivrons semblent connaître une seconde jeunesse. Les gros vont bientôt m'offrir une nouvelle récolte et les cornes de boeuf apportant une belle note de couleur dans les plates-bandes.

 

 

 

 

 

 

 

 DSCN5530-001.jpg 

 

 

 

 

L'expérience menée avec le pied de concombre survivant me laisse sceptique. Pour obtenir des concombres longs, Louis m'a conseillé de l'attacher sur un tuteur, comme un pied de tomates. Il y a bien deux ou trois concombres mais ils n'évoluent guère en taille. Affaire à suivre.

 

 

 

 

 

 

 

   

 DSCN5528-001.jpg 

 

Malgré un nouvel apport d'engrais, les courgettes ne sont plus aussi productives. Et en plus, elles sont atteintes par l'oïdium, sans doute à cause de la rosée matinale. La semaine dernière, je n'en ai récolté que trois. Une misère pour un parc d'une vingtaine de pieds.

Cette semaine, il y en a une dizaine de petites. J'arrache les feuilles touchées par l'oïdium et cela fait un beau tas. 

 

 

 DSCN5532-001.jpg 

 

 

 

 

 

Les aubergines continuent elles aussi à produire, surtout la variété noire brillante, celle que l'on trouve généralement en magasin. La variété espagnole produit de jolis spécimens mais comme je n'en ai qu'un seul pied, je n'ai pas vraiment eu le loisir de goûter la différence. Je m'en souviendrai l'année prochaine.

 

 

 

 

 

 

Les potirons, eux, affichent une santé insolente mais ils sont stériles. Louis avait raison. Cela restera une belle expérience : les petits plants malingres de quelques centimètres sont devenus de belles plantes de plusieurs mètres de long. Ils auront eu le mérite d'empêcher les mauvaises herbes de proliférer dans leur zone. Je suis déçue : je me voyais déjà avec une montagne de courges. Ce doit être le syndrome de Perrette. Ne cherchez pas dans une encyclopédie, je viens de l'inventer.

Bonne nouvelle : les pigeons se sont lassés et ont émigré vers d'autres cieux plus accueillants.

Photos Capucine30 DLWeb

LES EPISODES PRECEDENTS

1 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-106130769.html

2 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-2-106352190.html

3 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-3-106670226.html

4 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-4-106777774.html

5 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-5-106778527.html

6 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-6-107321219.html

7 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-7-107395312.html

8 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-8-107633120.html

9 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-9-107907274.html

10 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-11-107946048.html

11 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-11-107946048.html

12 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-12-108159192.html

13 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-13-108204830.html

14 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-14-108379552.html

15 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-15-108592752.html

16 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-16-108857548.html

17 : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/article-mon-premier-potager-17-109215519.html

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 18:56

DSCN5518-001.jpgBien cachés entre rosiers et bambous, deux pieds de chardonnay ont échappé à à l'oeil du chien. Je viens d'y découvrir deux petites grappes de raisins minuscules, pas encore très murs. Je crois bien que je vais en faire cadeau aux oiseaux.

Photo Capucine30 DLWeb

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 16:42

DSCN5516-001.jpg

J'ai ramené des Cévennes un premier figuier il y a une vingtaine d'année. S'il s'est très bien acclimaté, il ne m'a par contre jamais offert de figues. Il fait bien des fruits mais ils sèchent sur l'arbre avant de tomber.

Et puis un jour, un joli spécimen a poussé dans un coin du jardin. Sans doute un cadeau des oiseaux qui se régalaient des fruits de ceux des voisins. Cette année, il m'a offert sa première récolte. Oh juste une douzaine de fruits, pas très gros. Mais c'est prometteur pour l'année prochaine.

Photo Capucine30 DLWeb

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 07:52

DSCN5511-001.jpg

Ce petit poirier pousse en bordure d’un vieux champ de luzerne, dans le Gard. Je ne sais pas s’il s’agit de la variété Pyrus pyraster (L.) ou pyrus amygdaliformis. Je penche plutôt pour le second car il aime les lieux incultes et les garrigues méditerranéennes.

On le surnomme "poirier à feuilles d’amandier".

En ce début septembre, il arbore une profusion de petites poires rondes. Ces fruits, bien que non toxiques, sont, paraît-il, immangeables. Dommage car je me voyais déjà en train de les transformer en confiture. Mais les oiseaux, eux, n'ont pas les mêmes goûts que nous et je suis sûre qu'ils s'en régaleront.

Photo Capucine30 DLWeb

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 07:39

DSCN3290-001.jpg

Après s’être couvert de petites fleurs blanches au printemps, prunus spinosa L, le prunellier, croule sous de petits fruits presque noirs après l’été. On le surnomme épine noire, par opposition à l’épine blanche, l’aubépine. Le bougre se défend quand on essaie de lui voler ses fruits noir-violet car il est muni d’aiguillons très acérés.

Attention : les prunelles, appelées blosses ou agrènes, ne sont mangeables que lorsqu’elles sont blettes.

J’ai trouvé une recette sur le blog regalinou (http://regalinou.over-blog.com/article-confiture-de-prunelles-5-60798622.html); et sur le site marmiton.org (http://www.marmiton.org/recettes/recette_confiture-de-prunelles-et-mures_65139.aspx )

Photo Capucine30 DLWeb

Partager cet article
Repost0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 16:06

DSCN5499-001.jpgDSCN5495-001.jpg

 

Le bois des Leins est parsemé de capitelles, certaines restaurées, d'autres en piteux état. Mais il recèle aussi un petit mazet, bien caché dans une végétation dense.

Je l'avais visité il y a une quinzaine d'année ; il était alors ouvert en permanence et offrait son abri au visiteur surpris par la pluie. Une table et une chaise composait son unique aménagement. Aujourd'hui, il est fermé mais sans doute y a-t-il une bonne raison. Particularité : quelqu'un a apposé sur la porte une petite plaque avec un numéro comme on en trouve sur les portes de chambres d'hôtel. Bienvenue au 301.

J'ai eu du mal à en retrouver le chemin mais j'ai eu la surprise d'y arriver alors que je cherchais un autre sentier qui devait me permettre de rallier la crête en sous-bois. Mais les anciens qui entretenaient ces petits chemins ont disparu au fil des années et personne n'a pris la relève.

Un ancien m'a raconté que cette cabane perdue au fond des bois servait jadis de retraite estivale à une institutrice nîmoise. Il fallait lui monter de l'eau (je n'ai en effet vu nulle trace de citerne) et elle devait s'éclairer à la bougie. Une vie monacale. Et dire qu'aujourd'hui on nous facture très cher ce genre de retour à la nature ! Une sorte de capitelle sphérique et fermée jouxte la petite construction.


DSCN5496-001.jpg

Photos Capucine30 DLWeb  

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 23:00

DSCN5359-002.jpg

Le bleu de la lavande rime avec le bleu du ciel du sud. Quoi de plus beau qu’une touffe de lavande dans un jardin, ou dans une belle poterie ?

Un petit tour sur wikipedia nous apprend que la lavande nous est arrivée de l'ouest du bassin méditerranéen. Nos grands-mères la mettaient dans les armoires pour parfumer draps et serviettes mais les Romains l’utilisaient déjà pour conserver le linge et parfumer les bains.

Il y a plusieurs sortes de lavande. On distingue Lavandula angustifolia, ou lavande vraie. À l'état sauvage, elle pousse naturellement surtout en haute Provence au-dessus de 700 à 800 mètres d’altitude. Cet arbrisseau qui peut atteindre 0,50 m de haut présente des feuilles de couleur gris-vert et des épis floraux dont la couleur varie du mauve pâle au violet. Il y a aussi Lavandula latifolia, ou lavande aspic, très odorante. Lavandula x intermedia, ou lavandin, est la plus cultivée. Il y a enfin lavandula stoechas, ou lavande stéchas, lavande papillon. C’est celle-là que nous rencontrons à l'état sauvage, sur tout le pourtour méditerranéen.

Chaque été, je ramène de mes balades dans la garrigue de quoi faire quelques petits sachets de lavande qui iront embaumer mes armoires. Ces navettes de lavande (nom donné à ces sachets), en plus de dégager une bonne odeur, sont censées éloigner les mites.

Cette lavande papillon est très différente de celle que nous achetons en jardinerie et qui nous offre des épis volumineux qui font le régal des papillons.

Photo Capucine30 DLWeb

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 14:22

DSCN5471-001.jpg

Si les pieds de potirons ne donneront peut-être pas de fruits, ils auront au moins fait le bonheur des escargots qui y trouvent un hâvre de fraîcheur en ces temps de canicule.

Photo Capucine30 DLWeb

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 14:06

Voici quelques-unes des questions qui vous ont amenés sur ce blog au cours des 7 derniers jours.

Peut-on faire une bouture de citronnier en bouteille ? demande l’un d’entre vous.

Franchement, je n’ai jamais essayé mais je doute de la réussite. Il vaut mieux aller s’acheter un joli spécimen en pépinière.

 

DSCN3139#001 

 

 

 

 

 

Les lavandes poussent-elles en pot ?

Oui, à condition de leur donner un pot de bonne taille et de leur assurer un bon arrosage.

J’en ai eu deux très jolies qui m’offraient chaque été une belle floraison. Jusqu’à ce que bébé husky s’en mêle.

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

Mais qu'est donc cette "plante sauvage à fleurs jaunes, épineuse et sauvage" ?

L’internaute n’a pas précisé en quelle saison il a rencontré cette plante, je pense néanmoins qu’il peut s’agir du genêt scorpion.

Et quand on me parle de "plante verte d'appartement à feuilles rondes", je réponds "bégonia nénuphar".

DSCN4543#001 

 

 

Qu’est-ce qui se passe quand les bambous sont en fleurs ?

Ils meurent, le plus souvent. Mes bambous moyens ont séché du jour au lendemain et si quelques pousses ont des velléités de renaître, je ne pense pas que tout le parc, qui occupait plus d’un mètre carré, se régénérera. Par contre, mon mésaventure a mis fin à l'idée très répandue que tous les bambous d'une même espèce meurent en même temps. de l'autre côté du jardin, des spécimens de la même espèce se portent comme un charme.

 

 

Peut-on transplanter un arbousier ?

Oui, mais à l’automne et le succès ne sera pas forcément au rendez-vous. J’en ai eu qui étaient superbes en pot et qui ont périclité dès leur introduction en pleine terre.

Capucine30 DLWeb

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • : J'ai un petit jardin dans le Gard. J'y cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je trouve mon bonheur entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes reussites mais aussi mes echecs. Je vous montre les photos de mes plantes preferees. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs. Photos capucine30 Retrouvez  les nouvelles de mes jardins et les actualités du monde végétal sur la page Facebook Jardin en liberté 30
  • Contact

Recherche