Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 18:44

DSCN3844-001.jpgEst-ce vraiment une violette ? Un petit tour sur internet me fait penser que oui. C'est cet après-midi, en parcourant les chemins du bois des Lens, que j'ai rencontré cette curiosité. Depuis une quinzaine de jours, les violettes sont apparues le long des pistes et dans les sous-bois pas trop sombres, mais je n'avais encore jamais vu un pied de violettes blanches. Sans doute est-ce une mutation génétique.

Photo Capucine 30 DL Web

Partager cet article
Repost0
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 08:19

DSCN3831-001.jpgLes beaux jours arrivent et les chenilles processionnaires aussi. En me promenant dans la garrigue, j'ai eu la mauvaise surprise de voir quelques cocons caractéristiques sur de jeunes pins. Rappelons que ces méchantes bestioles ont un pouvoir urticant et qu'elles peuvent lancer leur poils à distance. Il est impératif d'empêcher les animaux domestiques, chats et chiens, de les toucher. Leur contact peut en effet entraîner des nécroses graves.

Si vos pins ont été choisis comme habitat par ces "terroristes", coupez délicatement les cocons en vous protégeant bien. Gants en caoutchouc et tenue de cosmonaute conseillés. Ne remettrez jamais à demain leur éradication. Et brûlez le résultat de votre cueillette.
Différents sites s'intéressent à la bête. 
www.chenilles-processionnaires.fr  donne de nombreux trucs pour s'en débarrasser et à celui qui a eu la malchance de se faire piquer.
http://jardins-animes.com  fait la promotion des pièges. 
http://agriculture.gouv.fr  propose une intéressante fiche PDF à télécharger. On y trouve des photos du papillon à l'origine de la chaîne, des chenilles et d'intéressants conseils.
Sachez la chenille processionnaire du pin nous cherche querelle de janvier à avril, puis de novembre à décembre. Sa cousine du chêne sévit,elle, en mai et juin.

Photo Capucine30

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 00:00

DSCN3346-001.jpg

Le buplèvre arbrisseau, Bupleurum fruticosum, malgré son nom à la consonance peu agréable, est un joli arbrisseau de la famille des ombellifères. Carotte, persil et autres plantes alliées de la cuisinière sont ses cousins. Il s'est installé sur presque tout le pourtour méditerranéen. Il aime en effet les endroits chauds et secs, voire carrément arides.

En période de floraison, il arbore des petites fleurs jaune vif,en ombelles dressées. Ses feuilles persistantes sont de forme oblongue allongée.

L'arbrisseau forme souvent de grosses masses.

Photo Capucine30

 

Partager cet article
Repost0
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 17:21

DSCN3813-001.jpgPas plus qu'une hirondelle, une violette ne fait sans doute pas le printemps. Cet après-midi, en me baladant dans le bois des Lens, j'ai eu la surprise de découvrir en bordure de la piste DFCI deux pieds de violettes distants de quelques centaines de mètres. Une toute petite tache pourpre au milieu de feuilles mortes et de brindilles.

Pas de doute quand même, cela sent les beaux jours.

Photo Capucine30

Partager cet article
Repost0
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 08:51

DSCN3801-001.jpg

Cette année, le cognassier du Japon a pris son temps. Point de floraison fin décembre. Une toute petite fleur début janvier, si petite qu'elle ne méritait même pas la photo. En cette deuxième quinzaine de février, c'est à peine  s'il mérite un regard. Mais parce que je lui suis reconnaissante d'apporter une note de  à l'entrée de la véranda, j'ai sorti l'appareil photo.

Photo Capucine30

Partager cet article
Repost0
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 08:45

printemps arrive

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ça sent le printemps.

Malgré la température frisquette de ce matin, et la gelée blanche qui a posé ses traces un peu partout, on sent bien que les beaux jours ne sont pas loin.

Au jardin,  quelques touches de couleur apparaissent un peu partout.

Les pervenches ont fait une timide apparition. Les fleurs des lauriers tins commencent à éclore.

Elles essaient peut-être de faire honte au cognassier du Japon, qui a , cette année, pris son temps.

Je l'ai en effet vu une fois fleurir entre Noël et Nouvel an.

En 2011, il a fallu attendre la mi-janvier pour avoir quelques fleurs.

Photos Capucine30

Partager cet article
Repost0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 08:46

bouquetParce qu'il est difficile d'échapper à la "saint-valentinite" ambiante, parce que c'est presque devenu une obligation, ces quelques fleurs pour toutes les Valentine qui auront été oubliées par le fleuriste...

Photo Capucine30

Partager cet article
Repost0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 00:00

DSCN3731-001.jpg 

L'arum tacheté, arum maculatum, de la famille des aracées, cache bien son jeu.  C'est un vrai piège à insectes qu'il attire, paradoxalement, par une odeur fétide. Pas pour les manger, telle une plante carnivore, mais pour assurer sa reproduction.

Ses petites boules rouges installées autour une tige toute droite sont une vraie tentation. L'arum est rusé : tel un mat de cocagne, ladite tige est comme huilée. Et les gourmands chutent inexorablement  vers un réceptacle contenant du pollen. Au bout d'une journée, les poils qui ferment la nasse se fanent et le piège se rouvre. Ce grand cornet blanc que nous prenons pour une fleur n'en est pas une. Ce n'est qu'une feuille décolorée.

C'est une plante à bulbes, qui prendra ses aises dans votre jardin si vous lui en donnez l'occasion. J'en ai introduit dans mon jardin il y a une vingtaine d'années et ils se reproduisent naturellement. On la rencontre dans la nature, dans les fossés.

Photo Capucine30 DLWeb


Mes sources : mon expérience et une des revues du Parc national des Cévennes, "Plantes et stratégies secrètes, )1992).

 

Partager cet article
Repost0
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 11:27

Le bois des Lens (ou Leins), récemment sous les feux de l'actualité grâce à Midi Libre, possède une flore très riche. A tous les étages. Un album se prêtant mieux à cet étalage de diversité, je vous invite à aller voir l'abum "La flore du bois des Lens".

Ci-dessous, un caléidoscope montrant un aperçu de cette diversité. Pistachier térébinthe, arbousier, ciste, genevrier, genet...

Photos Capucine30

 

bois des lens

Partager cet article
Repost0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 00:00

sorbier.jpg

Sorbus aucuparia, le sorbier des oiseleurs, ou des oiseaux, encore appelé cochène ou arbre à grives (qui en sont très friandes), fait partie de la famille des rosacées.

Chez les Celtes, la croyance populaire accordait à la plante une vertu de bénédiction du bétail. J'ai lu dans la revue "Fruits oubliés"(n° 45, novembre 2009) qu'aujourd'hui encore, en Écosse, on fait passer le troupeau à travers un cerceau en bois de sorbier. En France, on rencontre le sorbier dans les plaines humides et en montagne, jusqu'à 3 000 mètres. Il a un grand besoin d'eau et de lumière.

Ce petit arbre, qui peut atteindre une quinzaine de mètres, peut vivre une centaine d'années. Ses grappes de petites fleurs blanches (mai à juillet), qui rappellent un peu celles du sureau, donneront naissance à de très attirantes baies d'un beau rouge vif ; ce sont les sorbes ou cochènes.

Ces fruits renferment entres autres du sorbitol. Ils sont utilisés comme antidiarrhéique. Si on veut les récolter, il faut le faire après les premières gelées. Mais pourquoi ne pas les laisser aux oiseaux qui en raffolent ?

LE SORBIER EN CONFITURE

Toujours dans la très intéressante revue "Fruits oubliés", j'ai trouvé une recette de confiture. Il faut tout d'abord faire macérer les fruits de 3 à 7 jours dans un bon vin blanc doux. Mettre ensuite les sorbes dans une bassine à confiture ; laisser cuire dix minutes après le stade de l'ébullition. Passer au moulin à légumes. Peser et ajouter le même poids de sucre avant de porter la préparation à ébullition et cuire encore 10 à 15 minutes.

Ne pas oublier de retourner les pots.

Une recette qui paraît simple, sans recours au sempiternel "thermomètre à confiture" que bien peu d'entre nous possèdent.

 

Photo Capucine30 DLWeb


Adresses utiles :

www.fruitsoubliés.fr

revuefruitsoublies@hotmail.fr

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • : J'ai un petit jardin dans le Gard. J'y cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je trouve mon bonheur entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes reussites mais aussi mes echecs. Je vous montre les photos de mes plantes preferees. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs. Photos capucine30 Retrouvez  les nouvelles de mes jardins et les actualités du monde végétal sur la page Facebook Jardin en liberté 30
  • Contact

Recherche