Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 06:38

Ce sont encore les joubarbes qui ont  remporté la palme de la semaine. Il est vrai que ces petites plantes grasses sont faciles. Faciles à cultiver, elles ne demandent que peu de soins. Faciles à multiplier ; il suffit souvent de poser un éclat de de plante pour voir se développer une nouvelle joubarbe. Elles ont une longévité extraordinaire, grâce à cette multiplication très rapide. Je possède une souche qui a au moins un demi-siècle. 

 

N1327-001.jpgDSCN3585#001Autres vedettes de nos jardins, les ipomées. Les bleues, les plus répandues. Mais aussi d'autres variétés moins courantes, blanches, pourpres, aux feuilles plus ou moins découpées. L'an dernier, j'ai découvert en jardinerie trois variétés qui sortent de l'ordinaire : Flying saucer (blanc) que j'ai associée à Sunrise serenada (mauve) et Quamoclit cardinalis (rouge).

 

Les amateurs de plantes méditerranéennes trouveront dans l'album"La flore du bois des Lens (ou Leins)" un bel éventail de ces plantes indissociables du Midi et de ses garrigues : cistes, térébinthes, pins, chênes - verts ou blanc -,  etc.

 

N1675-001.jpgLe solanum capsicastrum, le bon vieux pommier d'amour, fait son apparition dans le palmarès. Le mien  arbore actuellement quelques fleurs blanches qui laisseront place à des fruits très colorés, orange vif, promesses de graines qui permettront d'obtenir une ribambelle de petits plants qui feront le bonheur des amis.

Le régal des schtroumpfs, la salsepareille,  vous fait saliver ; vous rêvez de la transformer en confiture et autres délices pour petits bonshommes bleus. Le site XXXXX

 

Les bégonias, nenuphar, tigre  ou bambou, ont toujours vos faveurs. Que les amateurs de giroflées se rassurent : oui, elles sont très rustiques. Des graines semées dans le pas-de-calais ont donné de très jolis plants et se reproduisent chaque année, pour le plus grand bonheur de ma tante.

Les chenilles processionnaires vous inquiètent. Pourtant, cette année, en me promenant dans la garrigue, je n'ai pas vu beaucoup de cocons. Il est vrai que les pouvoirs publics mènent une action de grande envergure en traitant les grands espaces ouverts au public tous les trois ans environ.

 

** Toutes les plantes dont le nom est surligné ont fait l'objet d'un article sur ce blog (taper leur nom en capitales).

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Vos centres d'intérêt
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 23:15

Voici, comme chaque semaine, une poignée de dictons relatifs au jardin. Fruits d'une longue observation de nos anciens, ils ont toujours une base de réalité et une bonne dose de bon sens. Même s'ils sont parfois un peu obscurs !Cette semaine serait-elle celle de tous les dangers ?

Saint Yves, au travers le dicton de mercredi, ne me semble pas animé des meilleures intentions. Et sainte Quitterie, dimanche, semble être un autre enfant terrible. Pourvu que ces deux-là ne viennent pas jouer les trouble-fête au milieu de ce printemps exceptionnel aux allures d'été précoce.

Quant à sainte Émilie, à regarder le champ de luzerne d'Etienne, mon gentil voisin jardinier, elle n'a assurément pas tenu ses promesses. Sa luzerne fait piètre figure : petite, clairsemée... Et pour sainte Julie, dimanche, le soleil pourrait bien s'offrir une grasse matinée qui gâcherait la nôtre.

Lundi 16 mai : saint Honoré

A la mi-mai, queue de l'hiver, Saint Honoré, que de pois verts.

Mardi 17 mai : saint Pascal

Tonnerre de Saint-Pascal, sans grêle, ce n'est pas un mal.

Mercredi 19 mai : saint Yves

Craignez le petit Yvonnet, le pire de tous quand il, s'y met.

Dimanche 22 mai : sainte Emilie, sainte Julie, sainte Quitterie

A Sainte-Emilie, luzerne à pleine faucille.

A la Sainte Julie, le soleil ne quitte pas son lit.

Si elle gèle, sainte Quitterie emporte tout dans sa devantière (grand tablier).

  

Ma source :  www.nominis.cef.fr 

 

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Adages populaires
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 15:01

DSCN4215-002.jpg

Au cours de courtes balades, ou de randonnées, on rencontre en chemin de nombreuses plantes.Certaines connues, d'autres beaucoup moins.  De retour au logis, il n'est pas toujours facile d'identifier ces trouvailles. En cherchant à alimenter ma base bibliographique, je viens de découvrir une fabuleuse collection de poche aux éditions Nathan. Elle s'appelle "mini guide tout terrain".

D'un faible encombrement, neuf centimètres sur quinze, avec une couverture recouverte par un protège-livre en plastique, les ouvrages tiennent aisément dans la poche d'un bermuda ou du sac à dos. Une courte fiche, agrémentée de photos, illustre agréablement les plantes. Et le prix aussi est agréable : moins de 8 euros.

Ces petits ouvrages indispensables aux randonneurs avides de connaissances ont pour noms "Fruits et plantes sauvages", "Fleurs des champs", "80 plantes du Midi"...

Une deuxième collection a aussi retenu mon attention, celle des "petits atlas" des éditions Delachaux et Niestlé.

"Plantes comestibles, 60 plantes sauvages à cuisinier".

Capucine30 DL Web30

 

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Livres
commenter cet article
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 20:32

BOUQUET.JPG

En ce moment, malgré l'absence de pluie, les plantes offrent toutes les couleurs de l'arc en ciel. Il y a (de gauche à droite) le rose des géraniums vivaces, le blanc nacré des digitales, le rose soutenu du rosier couvre-sol fairy, associé au blanc pur d'un églantier ressurgi du pied du feu un vieux rosier, le jaune crème du chèvrefeuille (dont je ne peux malheureusement pas vous faire partager le parfum suave et envahissant), le rose framboise d'un généreux pied de pivoines, le bleu pastel des nigelles de Damas et le blanc immaculé du seringat.

Photomontage Capucine30

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Photos
commenter cet article
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 20:08

DSCN4201-001.jpgIl y a quelques semaines que je n'avais pas vu le gecko. Surprise ce matin en ouvrant les volets : soudain, le petit animal à l'allure préhistorique tombe sur l'appui de fenêtre, comme surgi de nulle part. En fait, il avait dû se caler au dessus du battant du volet, bien à l'abri. Il me semble plus grands que lors de notre dernière rencontre.

C'est parti pour la partie de cache cache de la belle saison. A chaque fois qu'il le pourra, il se faufilera dans la maison à la faveur d'une fenêtre ouverte. Et il jouera les décorations murales, au gré de sa fantaisie.

Cela fait déjà quelques années que des geckos se hasardent dans la maison.

Photo Capucine30.

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Photos
commenter cet article
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 23:00

trefle.jpgDe la famille des fabacées, trifolium alpinum porte mal son nom puisqu’il ne pousse pas que dans les Alpes. En fait, seules les feuilles font vaguement penser à un trèfle.

Doté de très longues racines, c’est un grand colonisateur. Attention, si vous êtes tenté de l’introduire dans votre jardin.

Photo Capucine30

 

 

 

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Photos
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 23:00

DSCN4057-001.jpgLe Liseron de Biscaye, convulvus cantabrica, appartient à la famille des convolvulacées.

A l’inverse du liseron des camps et des haies, ce liseron-là ne grimpe pas. Ses feuilles sont étroites et très velues sur les deux faces. On commence à le rencontrer au bord des fossés.

Photo capucine30

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Photos
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 18:42

Le dernier épisode du feuilleton "gaz de schiste" est tout frais : aujourd'hui, les députés ont voté l'interdiction de la fracturation hydraulique, une technique qui permet de récupérer le très convoité gaz de schiste. Mais au prix de dommages irréparables pour l'environnement. Cette info, je l'ai lue sur le site du journal L'expansion.

Cette nouvelle pourrait permettre de se réjouir et de se dire que la mobilisation a payé. Hélas, le journal poursuit en rappelant que "d'autres méthodes sont envisageables".

Cette proposition de loi émanant du groupe des députés UMP a été adoptée par 287 voix contre 186. Le PS, qui aurait approuvé le texte  en commission, a finalement voté contre, estimant que le projet ne va pas assez loin.

Voilà qui ne va assurément pas mettre fin au mouvement de protestation. Dans les réunions contre le gaz de schiste prévues cette semaine, on en discutera sans doute très longuement.

REUNIONS

A Saint-Sébastien-d'Aigrefeuille (Gard, Cévennes). Organisée par le collectif “Non au gaz de schiste” et par la municipalité, une réunion d’information aura lieu vendredi 13 maià 20 h 30, au foyer des Druilles. Au programme, la projection du film documentaire américain" Gazland" et d’un diaporama, en présence d’Eva Marion, géologue. Cette commune se trouve dans le périmètre retenu pour une éventuelle exploitation des gaz de schiste. 

A Aujargues (Gard). Le Collectif anti-gaz de schiste organise une réunion d’information à Aujargues, au foyer communal, le 24 maià 19 heures. La projection du film Gazland sera suivie d’un débat.

 

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Actualité
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 23:00

fougere.jpgFougère aigle, fougère dorée, capillaire, scolopendre, la famille est grande.

Dans les bois des Lens, la fougère aigle dresse actuellement ses grandes crosses facilement reconnaissables dans certains sous-bois. Au revers de ses feuilles très découpées, on trouvera ensuite des amas de spores qui assureront sa reproduction.

La scolopendre, plus petite, possède des feuilles en forme de langue.

Photo Capucine30

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Plante de garrigue
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 08:09

Voici quelques-uns des sujets qui vous ont amenés sur ce blog la semaine dernière.

 

sedum.jpgVous vous êtes intéressés aux sedums. Ces membres de la famille des plantes grasses sont des faciles à vivre. On les trouve un peu partout. Même dans la nature où elles prolifèrent;

dans les jardins, on trouve surtout sedum spectrabile qui offre à la belle saison ses bouquets de petites fleurs roses. Ses tiges sont faciles à bouturer dans l'eau, ce qui permet de réaliser d'autres potées qui feront le bonheur des amis.

 

joubarbe.jpgAutre sujet de curiosité, les joubarbes, elles aussi faciles à vivre. Les joubarbes (de jovibarba, barbe de Jupiter) appartiennent à la famille des Crassulacées.leur instinct de survie leur a appris à) incliner légèrement leurs rosettes pour éviter que l'eau n'y stagne et provoque ainsi leur pourrissement. Astucieux, non ?

 

"Comment se forment les graines de cerisier ? "demande l'un d'entre vous. Dans le cas des fruits, les graines sont les noyaux. Il est possible de les semer et d'obtenir de petits cerisiers. J'en ai eu un il y a une trentaine d'années ; il m'a donné une bonne poignée de cerises chaque année. Et en plus, elles étaient très bonnes. Cultivé en pot, il a hélas été victime d'un coup de gelée. J'ai semé cette année quelques noyaux de variétés bien sucrées. Il ne reste plus qu'à attendre que la nature fasse son oeuvre. Je connais un coin de garrigue où poussent de nombreux petits cerisiers, issus des noyaux des cerises chapardées par une poignée de gamins délurés dans un vieux verger tout proche.

Chaque semaine, le lundi, je vous propose quelques dictons relatifs au jardin. Ils ne sont pas toujours faciles à déchiffrer. On ne sait toujours pas ce que le coucou fait dans l'épinard. peut-être le saura-ton un jour.

Les bégonias, qu'ils soient bambou ou nénuphar, ont toujours la cote.

souche.jpg

 

 

Comment cacher une souche ? Restant avec une grosse souche après l'abatage d'un tilleul qui menaçait les fondations dont il n'était qu'à un mètre, j'ai installé tout autour des pieds de roses trémières, et des belles de nuit qui trouveront leur place au fur et à mesure que les hampes des roses grandiront et se dégarniront du pied.

Et j'ai posé une grosse coupe qui me sert un peu de nurserie pour diverses plantes. les iris un peu malmenés par le chien y ont trouvé refuge.

Et quelques semis faits par les oiseaux. résultat : on ne voit plus ce vilain moignon.

Un seul problème : au bout de huit ans, la souche commence à se désagréger.

 

 

 

 

 

Je rappelle que la chasse est finie et que l'ouverture, hors sanglier, n'aura lieu qu'en septembre.

 

begonia-tigre.jpg

 

La plante "à tige rouge feuillage tacheté" que recherchait un visiteur pourrait bien être le bégonia tigre (voir article qui lui est consacré sur ce blog). 

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Au jour le jour
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • Le blog de capucine30
  • : Je possède un petit jardin dans le Gard où je cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je m'éclate entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes réussites mais aussi mes échecs. Je vous montre les photos de mes endroits préférés. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs.
  • Contact

Recherche