Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 16:38
Les geckos sont de sortie

Les geckos qui se sont installés dans mon jardin depuis plusieurs années semblent apprécier la belle arrière-saison que nous connaissons. J'ai surpris cette semaine l'un de ses représentants en balade sur le portail.

Nullement dérangé par mon arrivée, il s'est prêté au jeu_ de la photo.

Photo Capucine30 redig-web.com

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Bestiaire
commenter cet article
20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 00:00
Une colonie de têtards dans le vallon du Lauzanier. ©redig-web.com

Une colonie de têtards dans le vallon du Lauzanier. ©redig-web.com

Jolie découverte sur le chemin de montagne qui mène au vallon du Lauzanier, dans les Alpes de Haute Provence.

Une colonie de têtards a élu domicile dans un creux du chemin. Il passe sur ce chemin plus de randonneurs à pied que de voitures mais je suis quand même inquiète pour leur avenir. J'espère que Dame Nature veillera sur eux.

Photo Capucine30 redig-web.com

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Bestiaire
commenter cet article
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 15:50

DSCN5555#001

Il y a quelques jours, en revenant de la garrigue, j'ai rencontré une grande chenille bien pressée de traverser le chemin. Un petit tour sur internet m’a appris que c'était sans doute une Agrius convolvuli, la chenille du Sphinx du liseron. Elle est appelée ainsi parce qu’elle se nourrit de liserons. Et c’est vrai qu’il y en a beaucoup à proximité de l’endroit où je l’ai vue.

Agrius convolvuli est de bonne taille, environ 11 cm, avec des bandes latérales obliques, des stigmates noirs, une corne, et des stries noires sur la tête.

Photo Capucine30 DLWeb

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Bestiaire
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 14:22

DSCN5471-001.jpg

Si les pieds de potirons ne donneront peut-être pas de fruits, ils auront au moins fait le bonheur des escargots qui y trouvent un hâvre de fraîcheur en ces temps de canicule.

Photo Capucine30 DLWeb

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Bestiaire
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 06:37

DSCN5225-001.jpgCette année, les geckos ont délaissé la maison pour prendre leurs quartiers dehors. J'en ai rencontré deux sous l'auvent de la voiture. A la moindre alerte, ils se réfugient sous les tôles. la tête en bas, ils semblent m'observer.


Le gecko, membre de l'infra-ordre des Gekkota, remonte à 50 ou 60 millions d'années. Voilà qui explique un peu son aspect de monstre préhistorique. On le trouve implanté un peu partout sur la planète. Et le Midi ne fait pas exception. Depuis De nombreuses années, j’en rencontre parfois dans les endroits les plus insolites. Ces dernières années, il était fréquent de les voir apparaitre dans la maison.

L'espérance de vie d'un gecko est en moyenne de treize à quinze ans : trois ou quatre pour les petites espèces et vingt ans pour les plus grandes. Je ne prétends pas que je rencontre chaque année le même gecko. Les geckos sont surtout nocturnes mais de nombreux spécimens se rencontrent aussi dans la journée. Leurs coussinets adhérents leur permettent de grimper sur de nombreuses surfaces, un peu comme les grenouilles vertes qui semblent par contre avoir disparu du jardin.

 


Photo Capucine30 DLWeb

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Bestiaire
commenter cet article
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 23:00

DSCN4421-002.jpg

La rencontre a eu lieu en fin de journée, sur les pistes DFCI qui sillonnent la garrigue. Un grand bruit d'ailes et quelque chose de noir et gros qui se pose sur mon bermuda. La surprise fut sans doute grande pour les deux parties. Chez moi, elle engendra un grand cri et un grand revers de main qui fit chuter l'intrus (j'allais dire l'agresseur) au sol.

Puis le réflexe du photographe amateur bloggueur a repris le dessus. Ce qui me permet de vous livrer la photo du "monstre".  En tapant "gros insecte noir à cornes" sur Google, j'arrivais sur un site que je vous recommande : www.noeconservation.org 

Cet insecte, qui ne me voulait aucun mal, est l'un des plus grands d'Europe. c'est le lucane cerf-volant. Sur neoconservation.org,  j'ai appris que cette espèce connait une forte régression. "Avec l’élimination des vieux arbres, des souches et du bois mort en forêt, un grand nombre de lucanes cerf volant voient leur habitat et leur nourriture disparaître. Oeufs, larves, nymphes ou adultes hivernants sont extrêmement sensibles aux dérangements causés par des travaux de dessouchage et d’élimination de bois mort.

Le lucane cerf-volant (Lucanus cervus) est brun ou noir. Sa taille varie entre 2,5 et 5 cm pour les femelles et entre 5 et 8 cm pour les mâles. Le mâle possède d’énormes pinces : deux grosses mandibules en forme de bois de cerf qui lui ont valu son nom de « cerf-volant » (ajouté au fait qu'il vole). Il s’en sert pour combattre les mâles et s’accrocher à la femelle lors de l’accouplement.

On le trouve dans les forêts de feuillus mais aussi en milieu ouvert sur des arbres isolés ou au niveau des haies, dans les jardins par exemple ou dans les vergers et les parcs publics. L’adulte est actif dès le coucher du soleil (surtout entre 21 et 22 heures) et pendant toute la nuit, de juin à août. Très attiré par la lumière, il est fréquent de l’observer au crépuscule au niveau des éclairages. Malgré sa grande taille, le mâle parvient sans aucune difficulté à voler et émet alors un son lourd et pesant parfaitement audible (je confirme).

En forte régression dans nos forêts européennes, protégé au niveau européen, il est inscrit à l’annexe II et IV de la directive européenne "habitat faune flore" et à l’annexe II de la convention de Berne.

Source documentaire : le site neoconservation.org

Photo Capucine30 DLWeb30

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Bestiaire
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 08:19

DSCN3128-001.jpgCeux qui sont déjà venus sur ce blog savent que le jardin avait son (grand) lutin, Jorasses, husky sibérien gris-blanc. Pas plus que les humains, les huskies ne sont éternels et le "petit loup", comme je l'appelais quand il était petit, Jorasses, a atteint le bout de son voyage en avril 2009. 

Des chatons s'y sont installés en mai 2009 ; deux petites chattes auxquelles je n'ai pas su dire non et qui m'ont à leur tour offert de nouveaux chatons à Pâques (voir sur ce blog l'album "jeux de chats" et "chatons story"). Mais l'esprit de mon fidèle compagnon hantait toujours les lieux.

Un nouveau lutin vient d'arriver : Fuji (yama). Noir et blanc, ce ne sera pas pas Jorasses mais un autre épisode de la saga husky.

Issu de l'élevage "Au hurlement du crépuscule" en Ardèche (voir le lien "husky" sur la page d'accueil), il a déjà appris les notions de base de la meute. Et au premier chef l'obéissance. C'est la première fois qu'un chien arrive au galop quand je lui dis "aux pieds". Et j'ai bien besoin de cette phrase quasi magique quand l'envie lui prend de courser les chattes.

Un album raconte sa vie sous le titre "Fuji le husky".

Photo Capucine30 DLWeb

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Bestiaire
commenter cet article
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 08:39

DSCN2807-001.jpg

 

 

 

 

Domino, chatte noir et blanc d'un an, se prendrait-elle pour une pie ? J'avais certes remarqué qu'elle avait tendance  à cacher dans sa maison en osier ses jouets préférés. Un peu comme un chien.

Mais voilà maintenant qu'elle y ramène des objets qu'elle trouve à l'extérieur des murs du jardin.

 

 

 

 

 

 

 

 

  

DSCN2806-001.jpgMardi matin, j'ai trouvé sur le paillasson un gant de laine bleu, qui avait manifestement servi à désherber. Des herbes collantes y étaient encore accrochées. Il ne vient pas de notre jardin. Ce matin, quelle ne fut pas ma surprise de trouver sur le paillasson un autre gant bleu, le frère du premier, qui était maintenant arrivé dans la maisonnette en osier.

J'aurais certes préféré qu'elle ramène des bijoux en or, ou des Louis d'or, comme toute bonne pie qui se respecte. Du moins c'est ce que veut la légende. Mais bon, je prends cela pour une offrande.

Vais-je avoir le bonnet et le cache-nez d'ici la fin de la semaine ?

Dois-je faire le tour du quartier pour faire essayer les gants à toute la gent masculine, dans l'espoir de trouver le prince charmant ? Jouer les Cendrillon à l'envers. Je vais réfléchir.

Photo Capucine30 DLWeb

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Bestiaire
commenter cet article
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 14:25

DSCN2158-001.jpgDSCN2159-001.jpg
















Au milieu de la pelouse, bien en hauteur pour rester à l'abri des prédateurs, la plate-forme accueille le resto des oiseaux. L'hiver, ils y trouvent de l'eau, des graines et du gras (des restes de beurre que je conserve au réfrigérateur).
L'été, leur subsistance étant assurée par les insectes du jardin, un grand récipient leur sert de baignoire. Il n'est pas rare d'y voir une demi-douzaine de piafs s'y ébrouer joyeusement. Et ceux qui ne trouvent pas de place attendent sagement leur tour sur le bord. Profitant au passage des éclaboussures.
Au fil des années, j'ai fini par trouver le récipient idéal. J'ai d'abord eu un bac de terrarium trouvé dans une solderie.  Sept ou huit centimètres de haut, avec une espèce d'île au milieu. Je me souviens d'une scène très drôle : un jeune moineau voyant un de ses aînés installé sur l'île centrale s'est jeté à l'eau mais il s'est vite aperçu qu'il n'avait pas pied - pardon, pas patte. Fort heureusement, avec l'énergie du désespoir, il a fini par atteindre le promontoire salutaire. 
Un gros saladier a eu son quota de noyades et je l'ai retiré de la circulation. Maintenant, j'ai opté pour une vieux plat en grès. Ni trop haut ni trop bas.
L'annexe du resto est située dans l'olivier voisin ; elle offre des boules faites de graines et de graisse du commerce, présentées dans des spirales en inox prévues à cet effet. Les mésanges, et les autres aussi, adorent s'y suspendre. Photo Capucine30 DLWeb



N1227-001.jpg

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Bestiaire
commenter cet article
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 08:44

DSCN2082-001.jpg


Dimanche, Tchat avait manifestement des idées derrière la tête. Sous ses pieds, protégés par un grillage, des pigeons. De gros tas de plumes qui le narguent. Et de temps à autre, des congénères libres qui viennent se poser sur l'enclos, à la recherche de quelque grain égaré.
Avouez que cela a de quoi tenter un chat, même bien nourri. Il faut bien justifier sa réputation, que diable !

Photo Capucine30 DLWeb

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Bestiaire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • Le blog de capucine30
  • : Je possède un petit jardin dans le Gard où je cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je m'éclate entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes réussites mais aussi mes échecs. Je vous montre les photos de mes endroits préférés. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs.
  • Contact

Recherche