Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 08:06

BAMBOU.jpg

N1091-001.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce week-end, vous avez "Rendez-vous au jardin". C’est l’occasion de visiter, ou revisiter, des lieux ouverts toute l’année. Mais aussi la possibilité de découvrir des jardins qui ne sont accessibles au public que très rarement. Certaines visites sont gratuites, d’autressont payantes, pour assurer l’entretien des lieux. Plus de 2 300 lieux vous attendent.

Voici quelques jardins extraordinaires du Gard.

A Nîmes, les jardins de la Fontaine vont fourmiller d’animations : concerts, théâtre, contes, promenades commentées, ateliers…

A Aramon, le parc du château propose son parc méditerranéen.

A Concoules, le jardin du Tomple, niché au pied du Mont Lozère, est dans le, plus pur style « jardin anglais », avec ses collections d’hydrangeas, de pivoines, de plantes vivaces et surtout de rosiers. (4 €)

A Garrigues-Sainte-Eulalie, le jardin de la chapelle offre de multiples ambiances : un coin oriental, une fontaine, un potager, un enclos pour les tortues, un bassin, une cascade...

A Générargues, la Bambouseraie offre sa forêt de bambous ( 9,60 €, 5,60 € - 11 ans)

A Mialet, c’est un arboretum de bonsaïs qui attend le visiteur (7 €).

A Monoblet, les jardins de Mazet est un jardin des simples, entourant une maison de maître, une magnanerie et un parc de cèdres centenaires…

Au Pont du Gard, au cœur de la garrigue où serpente l’aqueduc, d’anciennes parcelles agraires ont été aménagées ou restaurées.

A Rousson, les jardins ethnobotaniques de la Gardie proposent un verger mémoire, une parcelle de céréales anciennes, un jardin botanique présentant une grande partie des espèces végétales poussant dans la région.

A Saint-André-de-Majencoules, le jardin des Sambucs est un jardin paysan (6 €).

A Saint-Chaptes, la visite du domaine de la tour est gratuite.

A Saint-Christol-lès-Alès, les jardins d'Aristée valorisent la biodiversité : ni arrosage, ni pesticide, ni traitement chimique. (Gratuit).

A Saint-Quentin-la-Poterie, le jardin de la Noria mérite le détour (6 €).

Et la liste n’est pas exhaustive.

Pour découvrir encore plus de jardins à visiter, allez sur le site du ministère de la Culture : http://www.rendezvousauxjardins.culture.fr/ 

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coups de coeur
commenter cet article
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 08:09

Photos-2013 0926#001C’est avec un grand plaisir que je relaie une opération initiée par le photographe Florent Gardin, amoureux de la Camargue.

Une opération nettoyage de la Camargue est prévue les samedis 26 avril et 3 mai.

Objectif : débarrasser de tous ses détritus la plage du Grand Radeau, une des plus belles plages sauvages de Camargue.

Les volontaires pourront en outre profiter des commentaires des membres du parc ornithologique du pont de Gau.Un lieu magique àù vous pourrez voir de nombreuses espèces d'oiseauxet même des loutres.

Rendez-vous est donné à 8 heures, sur le parking du restaurant la Ceinture, à Montcalm.

Contact au 06 18 57 24 83 ou sur le site de Florent Gardin, www.florentgardin.com  

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coups de coeur
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 19:01

L'association Kokopelli, qui défend les semences anciennes et le droit à les produire, annonce son prochain festival “ Rencontres autour de l’autonomie semencière et alimentaire ” du 8 au 21 juillet 2013. Le premier avait été organisé au Pérou en août 2012.

L'édition 2013 est prévue en France, en Ariège. Kokopelli, dans un communiqué, cherche un lieu pour accueillir l'événement. je me fais un plaisir de relayer son appel.

L'appel de Kokopelli

"Nous recherchons donc un lieu plus qui puisse accueillir plusieurs centaines de personnes pendant deux semaines. Le lieu doit être assez accessible avec tous types de véhicules et doit être assez grand et plat pour accueillir :

- une quinzaine de tentes et de structures d’accueil pour les ateliers, projections et conférences

- une scène de taille moyenne sur un espace plat et ouvert

- un grand parking

- un grand camping avec les infrastructures nécessaires (WC secs, douches solaires, etc...)

- un accès à l’eau et à l'électricité.

Merci de prendre contact :

- par mail (organisation@kokopelli-rencontres.com)

- ou par téléphone au siège de l’association au 04 66 30 64 91."

 

 

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coups de coeur
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 16:30

DSCN5460-002.jpg

Avec ses vastes espaces, boisés et non boisés, non loin de Nîmes, propriété de la ville, le Clos Gaillard offre un joli but de promenade. A pied ou à vélo, il propose trois circuits dans une garrigue parfaitement entretenue.

On laisse son véhicule à l'entrée où des vastes parkings sont prévus. La promenade est balisée de panneaux qui lui décrivent les espèces rencontrées, la vie rurale au temps jadis. Clos et capitelles jalonnent le circuit. Des bancs permettent de se reposer, offrant souvent des vues sur la plaine environnante.

Lire aussi "sur les sentiers du clos Gaillard".

L'album : http://jardin-en-liberte30.over-blog.com/album-2097888.html

 

Photos Capucine30 DLWeb

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coups de coeur
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 10:26

DSCN5078#001

J'aime les roses trémières. Je les aime tant qu'elles sont autorisées à coloniser la cour, à condition de laisser le passage pour la voiture.

Et les insectes butineurs s'en donnent à coeur joie. Ils remplissent si bien leur rôle d'acteurs de la pollinisation que les couleurs se marient et changent d'une année sur l'autre.

Certains pieds produisent des fleurs bicolores. Des fleurs qui n'étaient pas frisées l'an dernier le sont aujourd'hui.

C'est un vrai régal pour les yeux. Photos capucine30 DLWeb

 

  

DSCN5090-001.jpg

DSCN5081-001-copie-1.jpg

DSCN5086-001.jpg

 

 

DSCN5084-001.jpg

DSCN5079#001

 

DSCN5088-001-copie-1.jpgDSCN5091-001.jpg

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coups de coeur
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 23:00

sauve.JPGSauve est un très joli village des Cévennes, sur la route qui mène de Nîmes au Vigan. C'est la capitale de la fourche de micocoulier. Ni sable ni cocotier au bord de sa mer puisque celle-ci est composée de rochers. On y accède en haut du village par un sentier bien balisé. Et si d'aventure vous croisez la route d'un berger, il vous indiquera sûrement le chemin qui mène à la source des camisards.

Le village vaut assurément le détour, depuis les bords du Vidourle, la rivière qui coule à son pied, jusqu'au sommet, que l'on atteint en parcourant ses rues étroites très pentues. Dans celles-ci se nichent de nombreux ateliers d'artistes en tout genre : peintres, céramistes, designers..

Le château de Roquevaire, la tour de Môle, le pont vieux (XIIe- XIIIe siècles), le musée de la fourche, sont quelques-uns des lieux incontournables lors de votre visite.

La ville possède un remarquable site internet, bien conçu et très riche. : www.ville-de-sauve.fr

 

DSCN4477-001.jpg

DSCN4475-001.jpg

 

 

 

DSCN4478-001.jpgDSCN4473-001.jpg

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coups de coeur
commenter cet article
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 13:59

DSCN4198-001.jpgNon loin de Nîmes, propriété de la ville, le Clos Gaillard offre au marcheur trois circuits dans une garrigue parfaitement entretenue. Le plus petit fait environ 3 km, le moyen, 4,8 km et le plus grand, 6 km. Ce dernier est de loin le moins intéressant. Extension des deux premiers, il s'éloigne des sentiers et se faufile dans un paysage peu agréable. Mon préféré est le moyen.
On laisse son véhicule à l'entrée où des vastes parkings sont prévus. La zone comporte des arbres anciens et de nombreux sujets qui ont été plantés après les grands incendies qui ont ravagé le Gard dans les années 80. Le promeneur est accompagné dans sa promenade par des panneaux qui lui décrivent les espèces rencontrées, la vie rurale au temps jadis. Clos et capitelles jalonnent le circuit. Des bancs permettent de se reposer, offrant souvent des vues sur la plaine environnante.
La balade se termine au mazet, avec sa source, lieu idéal pour un pique-nique ou un goûter réparateurs.

 

DSCN4151-001.jpgIl y a une bonne dizaine d'années que je n'étais pas allée au Clos Gaillard. Bonne surprise en arrivant : l'aire de parking est toujours aussi propre. Les sportifs y trouvent des agrès pour faire quelques tractions. Et un sentier de découverte, le sylvetum, invite à le parcourir. Six cents mètres, avec une dizaine de stations comportant un panneau indicatif sur l'espèce de chaque secteur. 

DSCN4153-001.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sylvetum est une parcelle d'expérimentation plantée en 1990, gérée par le Groupement de développement forestier des garrigues.

Les essences que l'on y trouve ont été sélectionnées pour leur capacité à tolérer l'incendie.

Parcourir le sentier est une vraie leçon de botanique. Quand on en ressort, on sait faire la différence entre un Cèdre du Liban et un sapin de Céphalonie ; entre un cyprès de l'Arizona et un cyprès méditerranéen. Identifier un cormier et reconnaître un charme houblon.

Photos Capucine30

DSCN4181-001.jpg

DSCN4190-001.jpg

 

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coups de coeur
commenter cet article
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 12:49

DSCN3222-001.jpg

DSCN3182#001Nîmes : ses arènes, ses boulevards et ... ses jardins de la Fontaine. Impossible de passer par la capitale gardoise sans aller faire un tour dans ses célèbres jardins, dessinés au XVIIIe siècle par l'ingénieur militaire Mareschal, dominés par l'emblématique Tour magne érigée sur le mont Cavalier.

 

 

La fontaine et son réseau de canaux a fait rêver, et souffrir, des générations de spéléologues. C'est en effet là qu'aboutissait l'aqueduc romain relié au Pont du Gard) qui amenait à la ville l'eau du PonLe temple de Diane.t du Gard. La fontaine et son siphon qui défend un trésor. La fontaine et son mystère. Des expéditions sont régulièrement organisées mais le lieu se défend, derrière ce redoutable syphon.
Dès l'entrée, ses imposantes grilles donnent le ton. C'est classe. Le bas des jardins est occupé par une vaste esplanade sableuse. A cet étage, au rez-de-chaussée en quelque sorte, le minéral (de très jolies balustres entourant le système de canaux qui parcourent le site et les vestiges du temple de Diane) dispute la vedette à l'eau. Laquelle est omniprésente, tant à l'extérieur des jardins avec le canal - c'est le quai de la Fontaine, bordé d'immeubles cossus-  qu'à l'intérieur dans les bassins. 

Le jardin prend ensuite une allure plus végétale une fois monté l'imposant escalier de pierre tout au fond. Très longs et en pente douce, ou plus rapides et pentus, les sentiers cheminent sur le mont Cavalier vers la Tour magne qui ne se révèle au promeneur qu'une fois arrivé à quelques dizaines de mètres. La célèbre tour se mérite, au bout d'une longue montée qu'il vaut mieux ne pas faire aux heures les plus chaudes de l'été, en plein cagnard.
Côté végétation, le Sud et la Méditerranée s'expriment pleinement avec pins, cèdres et oliviers. Lauriers tins, lierre, fragons petit houx. Le Plumbago du Cap s'y épanouit en toute liberté. Dans le seul jardin du rez-de-chaussée, îlot protégé par ses murailles et son canal ; le long des sentiers ; au pied des rambardes de pierre.

DSCN3234-001.jpgAu fur et à mesure de l'ascension, le panorama  devient extraordinaire ; le regard englobe les jardins avec ses canaux et le temple de Diane ; les allées Jean-Jaurès et tout le Sud de la ville. A mi-chemin, à côté du bassin aux nénuphars, une borne fontaine permet à l'imprévoyant de se désaltérer. 

A la belle saison, on vient y pique-niquer entre amis ou en famille. Sur les pelouses du bas ; sur les bancs ; dans les anfractuosités des grottes de béton.

Si vous êtes tenté par cet exercice champêtre, sachez que des tables et des bancs de bois sont installés tout en haut, à quelques pas de la Tour Magne.

Voici quelques photos prises par un chaud, mais venteux, dimanche de juillet 2010.

Voir aussi sur ce blog l'album photo "jardins de la Fontaine".

Photos Capucine30 DLWeb

 

 

La Tour Magne se visite moyennant 2,70 euros (tarif plein). L'entrée aux jardins et au temple de Diane est gratuite.

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coups de coeur
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 06:57

DSCN2847-001.jpgDSCN2848-001.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certaines plantes ont besoin de tuteurs  pour les soutenir. Comme les ipomées que je vais bientôt semer par exemple. Habituellement, je leur fabriquais des supports en forme d'échelle avec de petits bambous que j'attachais avec de la cordelette de chanvre. Le petit truc pour que cela serre plus : mouiller la cordelette avant de l'utiliser ; ainsi, en séchant, le chanvre se contracte.

Et puis, il y a deux ans, je suis tombée sur sur ces deux tuteurs très originaux dans ma jardinerie. Deux grosses grenouilles sur une échelle parsemée de fleurs multicolores. Comme je n'arrivais à à choisir entre le blanc et le vert, j'ai pris les deux. Je leur trouve un charme suranné qui se marie bien avec les roses trémières toutes proches.

Certes, leur prix est de 7 ou 8 euros, mais l'effet de surprise sur les visiteurs est tel que cela le justifie.

Par rapport aux tuteurs échelle en plastique que j'achetais habituellement, je trouve que le rapport qualité-prix, et esthétique- est meilleur. Le plastique a en effet la fâcheuse habitude de se casser au moindre choc au bout de quelques saisons.

Photo Capucine30 DLWeb

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coups de coeur
commenter cet article
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 23:00

jorasses-2.JPG

Ce caléidoscope pour faire revivre de façon virtuelle sur la toile un chien. Le mien. Il s'appelait Jorasses. C'était un superbe husky gris blanc, aux yeux vairons. C'était le roi du jardin. Son lutin. Son âme.
Nous avons partagé beaucoup de choses pendant 14 ans et demi : balades, jardinage. Ensemble, nous avons parcouru des centaines de kilomètres dans les bois environnants (environ 1 500 par an dans sa jeunesse).
Le 16 avril 2009, il a atteint le bout de ce merveilleux voyage. Il s'en est allé pour toujours.

 

Photo Capucine30 DLWeb

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coups de coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • Le blog de capucine30
  • : Je possède un petit jardin dans le Gard où je cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je m'éclate entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes réussites mais aussi mes échecs. Je vous montre les photos de mes endroits préférés. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs.
  • Contact

Recherche