Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 14:02
Comment faire un allume-feu naturel
Comment faire un allume-feu naturelComment faire un allume-feu naturel
Comment faire un allume-feu naturel

Les allume-feu du commerce ont une odeur affreuse et ne sont guère respectueux de l'environnement. Moi j'ai choisi de confectionner les miens à base de matériaux naturels. Des matériaux ramassés au cours de mes balades ou récupérées après élagage au jardin.

Atelier "allume feu naturel". 
Pour réaliser cet auxiliaire indispensable pour obtenir une bonne flambée, il faut des sachets en papier, des pommes de pin et des petits morceaux de bois bien secs.

Mon truc : y ajouter des rameaux de laurier sauce bien secs. Résultat garanti.

Photos Capucine30

Partager cet article
Repost0
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 08:17

DSCN5656-001.jpgDSCN5656-001.jpgDSCN5656-001.jpgDSCN5656-001.jpgDSCN5656-001.jpgDSCN5656-001.jpg

DSCN2981#001Il y a quelques années, vous parler du purin d'ortie aurait pu m'attirer des ennuis et déchaîner les foudres des censeurs (1). Heureusement, aujourd'hui, il est admis que admis que le particulier peut à sa guise fabriquer ce produit et que la recette peut être diffusée. 

Riche en azote, le purin d'ortie est un excellent engrais naturel.

C'est aussi un fabuleux répulsif contre les pucerons et les acariens.

Pour réaliser cet élixir, il faut prendre des orties pas encore montées en graines. N'oubliez pas de vous protéger les mains avec des gants car, mêmes petites, les bougresses

La proportion est d'environ 10 litres d'eau pour 1 kg de végétaux frais. N'employez surtout pas un récipient en fer pour fabriquer votre mixture ; prenez un récipient en plastique, vieux bidon ou vieille poubelle avec couvercle (cela limite la dispersion de l'odeur, pestilentielle il faut bien l'avouer). Remuez régulièrement. Au bout d'une à deux semaines, le produit est prêt à l'emploi.

Selon que vous l'épandrez avec un arrosoir ou un pulvérisateur, vous le filtrerez plus ou moins. Mettez le résidus dans le composteur.

Mais on n'a pas tous un jardin et la place pour stocker un gros contenant.

DSCN5655-001.jpg;Je fabrique donc du purin d'ortie en très petite quantité. Un peu comme un vigneron qui concocte une cuvée spéciale. Dans une bouteille en plastique d'un litre et demi, du genre de celles qui contiennent du soda, je mets une grosse poignée d'orties.

Pour la suite de l'opération, le principe de base reste le même.

Je viens de repérer quelques orties dans le jardin ; elles me serviront à préparer le prochain millésime. 

Si vous n'avez pas d'orties sous la main, sachez qu'il existe dans le commerce des produits en poudre ou liquides à diluer. Mais le bon jardinier préférera fabriquer lui même son purin d'ortie.

(1). Le purin d'ortie a largement alimenté il y a quelques années une vaste polémique. Les autorités sanitaires l'avaient en effet rangé au rang des ennemis publics et le fait de donner sa recette était punissable.

Devant la vigoureuse mobilisation des jardiniers adeptes du naturel, fervents défenseurs de la planète, elles ont fait marche arrière.

Capucine30, DLWeb 

 

DSCN5656-001.jpgDSCN5656-001.jpgDSCN5656-001.jpgDSCN5656-001.jpgDSCN5656-001.jpgDSCN5656-001.jpg

Partager cet article
Repost0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 23:00

purin d'ortie en bouteille.jpgAu risque de déchaîner les foudres des censeurs (1), je vais vous parler du très écologique purin d'ortie

Riche en azote, c'est un excellent engrais naturel. Et c'est, ce qui m'intéresse, un fabuleux répulsif contre les pucerons et les acariens.

Pour réaliser cet élixir, il faut prendre des orties pas encore montées en graines. N'oubliez pas de vous protéger les mains avec des gants car, mêmes petites, les bougresses piquent. La proportion est d'environ 10 litres d'eau pour 1 kg de végétaux frais. N'employez surtout pas un récipient en fer pour fabriquer votre mixture mais prenez un récipient en plastique, vieux bidon ou vieille poubelle avec couvercle. Remuez régulièrement. Au bout d'une à deux semaines, le produit est prêt à l'emploi. Selon que vous l'épandrez avec un arrosoir ou un pulvérisateur, vous le filtrerez plus ou moins. Le résidus pourra très bien rejoindre le tas de compost.

Mais on n'a pas tous un jardin et la place pour stocker un gros contenant.

A titre expérimental, je viens de mettre une grosse poignée d'orties dans

une bouteille d'un litre et demi. Pour cette petite quantité, le principe de base reste le même.

Si vous n'avez pas d'orties sous la main, sachez qu'il existe dans le commerce des produits en poudre ou liquides à diluer. Cette indication juste pour mémoire car le bon jardinier préférera fabriquer lui même son purin d'ortie.

(1). Le purin d'ortie a largement alimenté il y a quelques années une vaste polémique. Les autorités sanitaires l'avaient en effet rangé au rang des ennemis publics et le fait de donner sa recette était punissable. Devant la vigoureuse mobilisation des jardiniers adeptes du naturel, fervents défenseurs de la planète, elles ont fait marche arrière. Il est aujourd'hui admis que le particulier peut à sa guise fabriquer ce produit et que la recette peut être diffusée.

Capucine 30 DLWeb30

DSCN2752-001-copie-1.jpgDSCN2882-001-copie-1.jpgDSCN2752-001-copie-1.jpgDSCN2752-001-copie-1.jpgDSCN2882-001-copie-1.jpgDSCN2752-001-copie-1.jpg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • : J'ai un petit jardin dans le Gard. J'y cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je trouve mon bonheur entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes reussites mais aussi mes echecs. Je vous montre les photos de mes plantes preferees. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs. Photos capucine30 Retrouvez  les nouvelles de mes jardins et les actualités du monde végétal sur la page Facebook Jardin en liberté 30
  • Contact

Recherche