Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 17:31

bandeau-noel.JPG

Joyeux Noël à tous, habitués ou visiteurs qui passez sur ce blog pour la première fois. Cette année, je mets au pied du sapin des souhaits pour la planète.

Que les hommes comprennent qu'il est plus qu'urgent d'être raisonnable.

D'arrêter de gaspiller les ressources naturelles.

De continuer la course à l'industrialisation forcenée (Confucius, peux-tu encore faire quelque chose ?).

De faire ses petits profits dans son coin sans se soucier des conséquences (n'est-ce pas messieurs les forestiers ?).

Et de notre côté, on peut tous faire quelque chose, à notre petit niveau. J'en connais encore (et des jeunes) qui refusent de trier leurs déchets parce que "ils paient assez cher comme cela" ou parce que "ça prend le boulot de quelqu'un"(non,  sans blague !). Les conteneurs à papier et à verre, les déchetteries, ils s'en moquent. Peut-être qu'une décharge à côté de chez eux les inciterait à réduire leur propre production de déchets...

C'est vrai qu'on peut essayer de ne pas acheter des trop petits conditionnements, des suremballages inutiles. Certaines enseignes commerciales ne distribuent plus de sacs en plastique et en sont revenues au bon vieux sac en papier. Au grand dam de ceux qui les transformaient en sac poubelle.

Joyeux Noël

Capucine

 

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coup de gueule
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 11:59

DSCN2167-001.jpg


Triste spectacle que ces cartouches laissées par un (ou plusieurs chasseurs) sur son poste de tir à la passée. Heureusement, cette rencontre est de plus en plus rare car les chasseurs sont de plus en plus nombreux à se préoccuper la santé de la nature.
Il suffit pourtant de quelques secondes pour ramasser ses cartouches à l'issue de sa séance de tir. Ou de prévoir un récipient pour les stocker et les remporter ainsi facilement à la fin de la saison.
S'il vous plaît, encore un petit effort.










Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coup de gueule
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 10:47

Du papier, en veux-tu, en voila. Pas un jour ne passe sans que tracts et journaux n'envahissent nos boites à lettres, voire nos rues. En ces temps d'élections, les candidats rivalisent d'imagination, et de constance, pour essayer de nous convaincre qu'ils sont les plus beaux, les plus intelligents, les meilleurs pour nous.
Et les plus écolos, au sens strict et non politique du terme ?
Petite revue de détail de l'enveloppe contenant les
professions de foi.

Le petit geste pour la planète se cache sous différents vocables, plus ou moins clairs. Il y a le "papier PEFC" ; le bon vieux "100 % recyclé" qui parle aux anciens. Il y a des "encres végétales"  (**)  et "forêts gérées durablement" (si elles échappent aux tempêtes). Et le traditionnel "ne pas jeter sur la voie publique", ce qui est minimum. Il y a enfin...le vide total. Comme sur l'enveloppe du ministère de l'Intérieur qui contient le tout. Et j'oubliais le très chic "blanchi sans chlore".

La palme verterevient au très polémique Georges Frêche. "Document imprimé sur papier PEFC (*), blanchi sans chlore, issu de forêts gérées durablement. Ne pas jeter sur la voie publique". C'est la totale. Y a-t-il mieux sur le marché ? Je parle bien sûr du papier. Pour le reste, c'est une autre histoire...
Le président de la Région Languedoc-Roussillon est talonné par Patrice Drevet dont les tracts portent les mêmes mentions. Les deux hommes ont d'ailleurs la même imprimerie qui sent bon le propre, Imprim' vert.
Chez Hélène Mandroux, on indique "papier PEFC" et on vous invite à "ne pas jeter sur la voie publique".
Au NPA (nouveau parti anticapilaliste),  on préfère la bonne vieille mention "100% recyclé" et on vous aussi invite à "ne pas jeter".
"Papier recyclé" aussi pour les historiques Verts. Ils ont confiance en l'électeur, ils savent qu'il ne jettera pas à terre. "Ne pas jeter" aussi pour "La région, la France, la vie". "100 recyclé" et à ne "pas jeter sur la voie publique" pour A gauche maintenant.
Quant à l'UMP, elle a choisi des "encres végétales" et du "papier certifié PEFC".
Chez Europe écologie, aucune mention. De même que Lutte ouvrière et le Front national.

Mais peu importent les mentions, tous ces papiers, même recyclés, ont bien un jour été des arbres, avec des feuilles. Des arbres qui ne demandaient rien à personne. Et surtout pas de finir en feuilles, dans le meilleur des cas,  au fond d'une urne pour flatter l'ego d'un de ces humains avides de pouvoir. Mais plus souvent froissées au fond d'une corbeille, même pas sûrs de prendre le chemin d'un container à papier pour recommencer une nouvelle vie.


(*) PEFC est un programme de reconnaissance des certifications en matière d'exploitation forestière qui fédère 6 % des forêts exploitées dans le monde. Abondance de biens ne nuit pas, dit-on,  mais quand on juxtapose les mentions PEFC et "forêts gérées durablement", il y a comme un air de doublon.
(**) En faisant des recherches sur les encres végétales qui, à première vue, semblent être une bonne invention, j'ai découvert que ce n'est aussi idyllique qu'on pourrait le croire. Sur le blog d'un imprimeur ( blog.imprimerie-villiere.com ) qui s'est penché favorablement sur ces encres, on lit que la production des palmiers à huile pose elle même des problèmes : traitement des arbres, déforestation pour les planter, mono culture...

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coup de gueule
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 09:43

Non, ce matin, mercredi 3 mars, la patate n'a pas la frite. L'héritière de Monsieur Parmentier est suspectée de se doper. L'emblème de la Belgique est mis au ban des accusés. La pomme de terre se prend, paraît-il, pour du maïs. Jusqu'à maintenant, elle en avait la couleur (en général) mais pas les caractéristiques.
Qu'est-ce qui provoque ce tollé, ce vacarme dans le microcosme culinaire et consumériste ? Les Allemands de la société BASF ont mis au point une pomme de terre OGM. Qui répond au doux nom de Amflora. OGM ! sacrilège. Et en plus la commission européenne a donné son autorisation de la mettre sur le marché. Il y a 12 ans que cela n'était pas arrivé.
Chez BASF, on se défend de vouloir l'imposer. On déclare que la pomme de terre de la discorde "ne sera proposée qu'aux pays prêts à l'adopter". Les pays, oui. Mais les consommateurs, eux, sauront-ils vraiment ce qu'ils ont dans l'assiette ? Je ne pense pas que Dame pomme de terre voyage avec sa carte d'identité. Il sera bien sûr impossible de savoir à quelle catégorie appartient le tubercule qui est devant nous. Nous serons toujours à la merci d'un importateur peu regardant, voire carrément escroc. il suffira peut-être que la vilaine ait été lavée en France pour qu'elle en acquiert la nationalité. On en a vu d'autres.
En Autriche, le ministre de la Santé a carrément pris les devants en déclarant que ladite Amflorane passerait pas la frontière. Il prépare un texte en ce sens. Le pays avait déjà mis en place en 1999 une "clause de sauvegarde" pour empêcher l'importation et la culture de deux sortes de maïs génétiquement modifiés, le MON 810 de Monsanto et le T 25 de Bayer, autorisés également par la Commission européenne.
En France, les réactionsse multiplient : PS, MoDem, Greenpeace. Cécile Duflot, pour les Verts, a qualifié mardi 2 mars de "très mauvaise nouvelle"le feu vert donné par Bruxelles à la mise en culture d'une pomme de terre génétiquement modifiée, appelant le gouvernement français à s'y opposer. José Bové, chantre de l'arrachage des OGM, se joint au concert des anti Amflora.
Par curiosité, je suis allée faire un tour sur le site BASF (www.basf.fr ). Je n'en suis pas repartie rassurée. Bien au contraire.BASF, c'est The chimical company. Brr. A la rubrique "qui sommes nous  ?", on trouve "nous sommes le leader de l'industrie chimique, un partenaire majeur de l'industrie et de l'agriculture".Brr repetita (j'ai inventé l'expression). Désolée, mais, pour moi (et beaucoup d'autres aussi sans doute), chimique ne rime pas avec agriculture. Je crois que je vais cultiver mes pommes de terre...

Je vous conseille de lire l'article complet qui m'a servi de base à ce coup de gueule sur www.nouvelobs.com
Et si l'avis des Belges vous intéresse, allez donc faire un tour sur le site du quotidien La libre Belgique, www.lalibre.be


Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coup de gueule
commenter cet article
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 07:54

Pas facile de concilier les passions de tout le monde. Les uns chassent et n'aiment pas voir débouler en plein milieu d'une battue des randonneurs qui ne sont pas forcément silencieux, parfois accompagnés de chiens. Les autres veulent profiter de la nature, qui est très belle en cette saison avec un feu d'artifice de couleurs.
D'autres encore revendiquant légitimement d'aller traquer le cèpe de bon matin au fond des bois. Ils ont tous raison mais le problème, c'est qu'il n'y a qu'un territoire pour tout le monde. Ce sont souvent des terrains communaux, et des bois privés mais non clôturés.
Pour éviter la guerre des sacs à dos contre les fusils, pour cohabiter, il faut faire des concessions de part et d'autre. Un randonneur averti en vaut deux. L'amateur de balades pédestres doit se renseigner sur les jours de chasse du territoire qu'il veut aller explorer. Les chasseurs de gros gibier (sanglier surtout) doivent obligatoirement poser des panneaux amovibles signalant qu'une battue est en cours. Et les récupérer quand l'action de chasse est terminée car un panneau qui reste à demeure au bord de la piste perd sa signification.
Respect de l'autre, tolérance pour des valeurs qui ne sont pas les nôtres doivent guider les pas de tous.
Un petit rappel des dates de la chasse dans le Gard n'est pas inutile.
L'ouverture générale a eu lieu le dimanche 13 septembre à 7 heures ; la fermeture générale aura lieu le dimanche 28 février 2010 au soir.
La chasse au sanglier est ouverte depuis le 15 août (à quelques exceptions locales près). La date de la fermeture sera déterminée ultérieurement. Cette chasse se pratique généralement en battue. En principe, sons des trompettes et cris des chasseurs alertent le promeneur, qui peut donc changer de cap. En cas de rencontre fortuite, dans tous les cas, rien ne sert de s'énerver. Hausser le ton ne résout jamais un problème. Brandir une arme non plus !
La chasse au chevreuil, au cerf et au daim, ainsi qu'au mouflon a ouvert le 13 septembre et fermera le 31 janvier au soir.
La chasse au renard fermera le 28 février 2010.
Pour le lapin, et le faisanfermeture le 10 janvier au soir ; pour le lièvre et la perdrix, le 15 décembre au soir.

Voilà, en résumé, la réglementation en vigueur pour les principales espèces chassées dans le Gard.
Le mardi et le vendredi sont deux jours où la chasse est interdite, sauf si ces jours sont fériés.
Bonne randonnée aux marcheurs.

Repost 0
Published by redig-web.com capucine30 - dans Coup de gueule
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • Le blog de capucine30
  • : Je possède un petit jardin dans le Gard où je cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je m'éclate entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes réussites mais aussi mes échecs. Je vous montre les photos de mes endroits préférés. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs.
  • Contact

Recherche