Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2018 4 05 /07 /juillet /2018 16:34
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs
Ubaye en fleurs

La haute Ubaye (au-dessus de Barcelonnette) offre à la charnière du printemps et de l'été de magnifiques fleurs.

Voici une petite sélection ramenée d'un récent voyage

Photos Capucine30

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2018 4 05 /07 /juillet /2018 16:29
Balade en garrigueBalade en garrigueBalade en garrigue
Balade en garrigue
Partager cet article
Repost0
29 juin 2018 5 29 /06 /juin /2018 18:42
La saga du potager saison 7 (5)La saga du potager saison 7 (5)
La saga du potager saison 7 (5)La saga du potager saison 7 (5)La saga du potager saison 7 (5)
La saga du potager saison 7 (5)La saga du potager saison 7 (5)

Pour l’instant, tout se passe bien au potager.

Les haricots verts ont levé et promettent une belle récolte même si le 2e rang est plus clairsemé.

Tous les plants achetés en pépinière se sont bien enracinés. Tomates, Cœur de bœuf et cerises, piments, poivrons et aubergines grandissent. Certains présentent déjà de petits légumes.  On voit qu’ils ont été bien soignés en mon absence.

Tous les soirs, c’est l’heure d’arroser.  Pour éviter de perdre trop d’eau, mon mentor a compartimenté les rangées en bâtissant de petits barrages de terre tous les deux ou trois plants. Cela limite la course de l’eau sur ce terrain légèrement en pente. Ce qui amenait toujours les plants du bout de rangée à recevoir plus d’eau que ceux du début.

Photos Capucine30

Partager cet article
Repost0
9 juin 2018 6 09 /06 /juin /2018 17:31
Le potager saison 7 (4)Le potager saison 7 (4)
Le potager saison 7 (4)

Le potager est bien parti. Les plants mis en place le 1er juin poursuivent leur croissance. Cette semaine, après une grosse pluie d’orage nocturne, ce n’est pas sans appréhension que j’ai franchi l’entrée. Je m’attendais à trouver des dégâts mais, bonne surprise, aucune plante n’a souffert.

Les haricots verts, semés eux aussi le 1er juin, en ont même profité pour pointer le bout de leur nez. Cela présage de jolies récoltes.

J’ai commencé à récolter mes premières framboises. Comme d’habitude, elles sont très goûteuses. Comme il n’y en a pas des quantités énormes, bien souvent je les mange sur place. C’est ma récompense après quelques travaux de désherbage.

Ainsi va la vie du potager.

Photos Capucine 30

Partager cet article
Repost0
2 juin 2018 6 02 /06 /juin /2018 17:06
Le potager saison 7 (3)
Le potager saison 7 (3)Le potager saison 7 (3)Le potager saison 7 (3)

Depuis que je fais un potager, c’est bien la première fois que les plants ne sont installés que le 1er juin. J’ai peut-être joué la prudence à l’extrême.

En un peu plus de deux heures, un ami jardinier a installé mes 15 plants de tomates (12 Cœur de bœuf et 3 tomates cerise), mes 3 aubergines et mes 3 poivrons, mes trois piments. C’est le carré « ratatouille sur pattes » comme je l’appelle. Pas de courgettes : cela fait 3 ans que je ne récolte que quelques spécimens, voire même pas du tout. Je suis fâchée avec ce légume trop capricieux pour moi. Certains jardiniers m’on conseillé de féconder les fleurs à la main. Je ne suis pas spécialiste, je crains de perdre mon temps. De toute façon, le prix des courgettes est si bas durant l’été que je préfère les acheter.

Par contre, comme d’habitude, j’ai fait l’acquisition de trois cèleris feuilles. Ils me serviront à aromatiser moules et potages. En fin de saison, je mets ce qui reste au congélateur, en séparant feuilles et côtes que je détaille en petits tronçons.

Côté aromatiques, il y a du thym et de l’origan. Le plus gros du bataillon des aromatiques – persils plat et frisé, basilic, verveine, sauge, origan, menthes – restent chez moi, devant la cuisine. Cela me permet aussi de les bouturer plus facilement pour en faire cadeau à mes amies fines cuisinières.

Et pour terminer, deux rangs de haricots verts.

Il ne me reste plus qu’à attendre que tout ce petit monde grandisse pour m’offrir de savoureuses récoltes.

Photos Capucine30

Partager cet article
Repost0
30 mai 2018 3 30 /05 /mai /2018 16:45
Le potager saison 7 (2)

Mon fidèle ami jardinier est venu passer le motoculteur dans mon potager. Cinq rangs de terre bien travaillée sont prêts à accueillir mes jeunes plants de légumes. A 1 euro le plant en moyenne dans ma jardinerie, j’ai choisi de ne pas faire mes semis. Mais, pour l’instant, le temps ne m’incite guère à installer mes achats. J'ai surtout peur de la grêle.

En attendant de partir au potager, tomates (cœur de bœuf et cerises), aubergines et poivrons, piments et cèleris feuilles attendent des jours meilleurs dans la véranda. Surveillance attentive et arrosage de rigueur. Je pense que d'ici le fin de la semaine, ils devraient avoir rejoint leur place.

Photos Capucine30

Partager cet article
Repost0
13 mai 2018 7 13 /05 /mai /2018 17:36

 

L'an dernier, je vous avais fait part d'une trouvaille que je pensais prometteuse : le Calibrachoa. Je luis avais consacré un article sur ce blog.

Ce cousin miniature du bon vieux pétunia a tenu toutes ses promesses; très florifère, résistant. Il a passé l'hiver sans encombre en véranda et après une petite taille pour supprimer les branches disgracieuses, le voilà reparti pour une nouvelle saison.

Les plants étant peu encombrants, chaque potée offre chaque jour des couleurs différentes comme le font les pourpiers. Calibrachoa, j'en veux d'autres. Je vais vérifier s'il est encore temps de semer les graines récoltées en fin d'été.

Photo capucine30

Partager cet article
Repost0
13 mai 2018 7 13 /05 /mai /2018 17:22
Le potager saison 7 (1)Le potager saison 7 (1)
Le potager saison 7 (1)
Le potager saison 7 (1)Le potager saison 7 (1)Le potager saison 7 (1)

C’est décidé, je rempile au potager pour une 7e saison.  En solo, ou presque. Je peux en effet compter sur l’aide d’un jardinier ami pour les gros travaux, comme passer le motoculteur, et l’implantation des plants de légumes.

Pour l’instant, le temps instable limite les travaux. Comme il n’y a pas l’électricité, il faut utiliser l’huile de coude L’ami serviable a fauché les herbes hautes qui s’étaient installées. Pour ma part, je travaille à la faucille, plus maniable. Et les volailles du voisin sont ravies de récupérer les pissenlits coupés au couteau.

Les permanents du potager ont bien passé l’hiver ; thyms, origan et estragon sont en pleine forme. Les framboisiers, désherbés manuellement, sont en pleine fructification.  Je salive déjà en pensant à mes futures récoltes. Généralement, les framboises n’ont pas le temps d’arriver à la maison, je les déguste sur place.

Cette année, pas de courgettes. Cela fait deux ans que je n’obtiens que quelques spécimens. Inutile de perdre du temps et de l’eau pour des légumes capricieux. Pas de salades non plus car elles arrivent toutes à maturité ensemble. Par contre, il y aura sans doute trois rangs de haricots verts. Les haricots verts de ma production m’ont réconciliée avec ce légume. Bien semés, j’obtiens de jolies récoltes.

Il y aura une quinzaine de pieds de tomates, variétés cœur de bœuf et cerises, des aubergines et des poivrons, du cèleri branche pour les soupes et les moules. J’espère aussi trouver un pied de rhubarbe. On peut trouver qu’il y a beaucoup de tomates mais cela me permet d’en donner aux amis. Petit succès garantis à l’apéritif quand on emmène d’abord les invités cueillir des tomates cerises.

C’est trop tard pour l’ail mais pas pour les oignons.

Le sureau est en fleurs et promet de succulentes confitures, faites par le voisin qui les réussit mieux que moi. Le vieux figuier arbore actuellement une profusion de figues mais je pense que, comme les années précédentes, elles tomberont. Je ne sais pas pourquoi.

Le potager n’étant pas attenant à la maison, il y a aussi des aromatiques à la maison, devant la cuisine. Verveine citronnelle, menthes et basilics sont cultivées en pots. De même que du thym. Quant aux romarins, ils se plaisent devant la véranda.

Côté engrais, rien que du naturel, du crottin de cheval ramassé l’été dernier, et de l’engrais bio.

Ainsi va la vie du potager. Merci au propriétaire du terrain qui me le prête.

Photos capucine30

Partager cet article
Repost0
13 mai 2018 7 13 /05 /mai /2018 17:18

Malgré une protection que je croyais au top, le citronnier est sorti mal en point de l’hiver. Je pense que le plastique qui l’enveloppait touchait trop le feuillage. Résultat, il a fallu lui enlever toutes les feuilles, séchées et grises, et raccourcir la ramure.

Ce n’est pas la première fois et je ne m’inquiète pas car c’est déjà arrivé plusieurs fois en 14 ans. Très vigoureux, il a déjà recommencé à faire des feuilles et même des fleurs. Évidemment, la récolte sera loin des 50 citrons qu’il me donne les années fastes.

Comme il ne peut pas être rentré dans la véranda en raison de sa taille, je vais essayer de lui faire fabriquer une armature pour l’hiver prochain. Armature sur laquelle je poserai du plastique armé, en respectant une bonne distance entre les feuilles et la protection.

Photo capucine30

Partager cet article
Repost0
8 mai 2018 2 08 /05 /mai /2018 10:58
Quand le lilas d'Espagne se plaît
Quand le lilas d'Espagne se plaîtQuand le lilas d'Espagne se plaît

Le lilas d’Espagne n'est pas, je le rappelle, un lilas et je ne suis pas certaine que l'Espagne soit uniquement son berceau. Comprenne qui pourra.

Quand j'en ai découvert un pied au potager, je me suis empressée de le ramener chez moi. Depuis le temps que j'en voulais un pied. On m'avait bien dit que la plante était du genre envahissant, "invasive" pour employer un terme que je n'aime guère. Tant pis, j'aime les invasions végétales quand elles ne piquent pas.

Je n'ai pas été déçue. cette année, il y a des petits lilas d'Espagne un peu partout. Dans la cour, dans la pelouse, le long des murs.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • : J'ai un petit jardin dans le Gard. J'y cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je trouve mon bonheur entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes reussites mais aussi mes echecs. Je vous montre les photos de mes plantes preferees. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs. Photos capucine30 Retrouvez  les nouvelles de mes jardins et les actualités du monde végétal sur la page Facebook Jardin en liberté 30
  • Contact

Recherche