Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 17:32
Une jolie récolte de framboises

Après m'avoir offert une petite poignée de fruits l'an dernier, les framboisiers sont maintenant bien installés. Suivant scrupuleusement les conseils judicieux d'Emmanuel, leur généreux donateur, je les ai taillés en début de printemps, pour éliminer les tiges de l'an dernier. Les fruits poussent en effet sur les jeunes tiges.

Résultat : mes cueillettes se sont étoffées au point de m'offrir de quoi remplir une petite barquette à chaque fois.

Partager cet article
Repost0
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 09:57
La saga du potager saison 4

Revirement de situation au potager : Louis est revenu partiellement sur sa décision de ne plus faire de potager. Il a finalement accepté de me laisser créer un potager seule, à ma guise, « comme une grande ». Il a même poussé la gentillesse à me nettoyer sommairement le terrain de ses mauvaises herbes. Et un gentil voisin jardinier est venu parfaire le nettoyage en venant passer son propre motoculteur, beaucoup plus efficace que le nôtre.

Résultat : j'ai hérité d'un terrain bien propre ponctué de cinq rangées qui n’attendaient plus que les jeunes plants ou les semences.

La pépinière du village ne faisant plus de plants de légumes cette année, j’ai pris la direction d’une jardinerie de campagne où j’ai fait mon marché. J’ai, au départ, décidé de faire les choses à mon échelle : 6 pieds de tomates cœur de bœuf, 3 poivrons et 3 aubergines, 2 pieds de cèleri et une douzaine de pieds de salades (frisées et feuilles de chêne rouges).

Première opération, dresser l’armature qui supportera les pieds de tomates. J’ai trié les cannes de Provence de l’année dernière et je les ai bien enfoncées dans le sol, puis solidarisées avec des traverses horizontales avant de renforcer le dispositif avec un piquet de fer à chaque bout.

Le lendemain, j’ai procédé au repiquage, après avoir bien arrosé le sol. Je n’ai pas oublié de doter les aubergines de tuteurs pour les empêcher de se casser une fois les légumes venus.

Le 31 mai, j’ai semé courgettes et haricots verts. Et une semaine plus tard, j’ai eu le plaisir de voir sortir les petits plants. Comme disait une publicité il y a quelques années, « c’est moi qui l’ai fait ». Il y a une certaine magie dans la transformation d'une petite graine en plante nourricière.

Quelques pieds de tomates cerises et jaunes complèteront les plantations dès qu’ils auront atteint une taille suffisante.

Quant aux framboisiers installés l’an dernier, ils me promettent une belle récolte.

Comme les années précédentes, je vous raconterai au fil ses semaines la saga du potager saison 4.

Capucine30 redig-web.com

Partager cet article
Repost0
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 17:33
Le citronnier ente fleurs et citrons

Bien protégé cet hiver par un grand plastique de chantier, le citronnier est en pleine forme. Alors qu'il porte encore des citrons de la saison précédente, il arbore déjà de nombreuses fleurs et même quelques petits citrons déjà formés.

Photo Capucine 30 redig-web.com

Partager cet article
Repost0
24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 14:41
Un champ d'orchidées en garrigue

Joli spectacle que ce coin de garrigue colonisé par une espèce d'orchidée sauvage, l'orchidée Orchis géant je pense.

Photo Capucine 30 redig-web.com

Partager cet article
Repost0
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 15:00
Jardin en liberté 1

Si ce blog s'appelle "jardin en liberté" c'est parce que la liberté est le maître mot dans ce petit coin de verdure. Les plantes ont le droit de pousser où elles veulent à la seule condition de ne pas gêner.

Les giroflées en ont profité pour s'installer où elles voulaient. Un grand nombre d'entre elles ont élu domicile dans la pelouse, à côté du salon de jardin. D'autres ont choisi la cour gravillonnée où elles cohabitent avec le chien. En fin de floraison, il me suffit de couper les inflorescences fanées qui contiennent les graines pour assurer la reproduction et faire un peu de place.

Photo Capucine 30 redig-web.com

Partager cet article
Repost0
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 14:56
Jardin en liberté 2

Il y a quelques années, l'un des vieux rosiers est mort. J'ai remis à plus tard l'arrachage de la souche et j'ai eu la surprise, au printemps suivant, de voir que le porte-greffe était encore très vigoureux.

Depuis, il me donne chaque année une profusion de roses simples, blanches, qui sont un joli spectacle.

Photo Capucine30 redig-web.com

Partager cet article
Repost0
17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 14:48
Jardin en liberté 3

Profitant de la liberté qui leur est accordée, les nigelles de damas se sont installées dans le carré du pommier du Japon, déjà colonisé par un irréductible laurier sauce.

Photo Capucine 30 redig-web.com

Partager cet article
Repost0
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 08:47
Néottie nid d’oiseau est arrivée

Depuis quelques jours, on peut apercevoir au bord des chemins de garrigue une plante peu banale. C’est l’orchidée Néottie nid d’oiseau (Neottia nidus-avis), surnom qu’elle doit à son système racinaire qui, dit-on, ressemble à un nid d’oiseau. On la rencontre tantôt seule tantôt en groupe de plusieurs individus.

Dans les tons brun et cuivré, avec une touche de jaune, elle attire l’œil du promeneur. Si elle est différente de ses congénères, c’est qu’elle est dépourvue de chlorophylle.

Photo redig-web.com

Partager cet article
Repost0
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 10:10
Fin de la saga du potager

Il n’y aura pas de quatrième saison de « La saga du potager ».

Cette décision n’est pas la mienne mais celle du maitre des lieux. Alors qu’il faisait des plans pour nos prochaines plantations il y a quelques semaines, il a brutalement décidé de mettre fin à cette aventure commune. C'est mais je respecte sa décision.

Depuis 2012, je m’éclatais au potager, suant parfois sang et eau lors de séances de désherbage ou de binage en plein soleil, avec des outils parfois mal adaptés. J’y mettais toute mon énergie.

En trois saisons j’ai beaucoup appris au contact de Louis. Repiquer les jeunes plants de salades en haut d’un sillon pour favoriser leur enracinement. Ébourgeonner les pieds de tomates pour supprimer les ramifications inutiles. En échange, j’ai apporté un peu d’ordre dans ce potager qui en manquait singulièrement : vieux pots cassés trainant un peu partout, vieilles plantes desséchées… Mes idées lui semblaient parfois étranges mais il acceptait quand même de les tester. Grâce à lui, j’ai pu tester la culture du potiron. J’y ai amené un composteur pour digérer les herbes folles.

J’aimais déguster nos grosses tomates anciennes, nous courgettes, nos salades. Il y en avait tellement que j'en faisais profiter les voisins et les amis.

Tout cela, c’est fini. Ainsi en a décidé Louis.

J’essaierai de transplanter mes framboisiers et mon pied d’estragon s’il en est encore temps. Il y 30 ans, je cultivais les premières tomates cerises en pots sur une terrasse, il n’y a aucune raison que je ne réussisse pas à le faire aujourd’hui.

Bon potager à tous ceux qui ont la chance d’avoir un petit lopin de terre pour satisfaire leur passion.

Capucine

Partager cet article
Repost0
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 08:57
Les premiers cistes sont en fleurs

Dans certains endroits bien abrités de la garrigue, les premiers cistes rose sont en fleurs. Chaque année, je tombe sous le charme un peu suranné de ces fleurs qui me font penser à du papier crépon.

Photo Capucine30 DLWeb 30

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de capucine30
  • : J'ai un petit jardin dans le Gard. J'y cultive fleurs et arbustes. Et un potager où je trouve mon bonheur entre tomates et herbes aromatiques. Je vous raconte leur vie au jour le jour, avec mes reussites mais aussi mes echecs. Je vous montre les photos de mes plantes preferees. Je vous fais part de mes trouvailles : lectures, bons plans, idées de balades. Dans le Gard ou ailleurs. Photos capucine30 Retrouvez  les nouvelles de mes jardins et les actualités du monde végétal sur la page Facebook Jardin en liberté 30
  • Contact

Recherche